Archives mensuelles : février 2011

Accident au rond-point de Charnay

Une voiture arrivant de la rue du 8 mai 1945 s’engage dans le rond-point de la gendarmerie pour ressortir à gauche, elle est suivie par un vélo.
Une voiture arrive à droite par l’avenue de la gendarmerie, elle s’engage juste derrière la voiture et heurte le cycliste.
[Voir en grand]
Chute, dégâts matériels, roue voilée, blessures légères.
L’automobiliste n’a pas vu le cycliste.
Éléments contre le cycliste, en février à une heure matinale : pas d’éclairage, vêtements sombres, n’a rien fait pour être vu.
Éléments contre l’automobiliste :
ne considère pas les cyclistes comme une probabilité sérieuse (nous sommes trop peu nombreux, nous avons un peu dépassé le plancher de 1.5 % des déplacements pour nous situer vers 2.5 %)
ne s’est pas préoccupé de l’état physique du cycliste, ni de comment il allait terminer son déplacement n’a pas proposé de constat amiable.

Les leçons à tirer :
être vu : dans le mâconnais , les gens sont discrets, les phares des voitures sont souvent éteints malgré des conditions de faible visibilité.
Pensez que le cycliste ne réféchit que si vous lui envoyez vos lumières !
Les cyclistes oublient leur éclairage amovible, ils affectionnent les vêtements foncés.
C’est aussi être plus nombreux, le nombre d’accident est inversement proportionnel au nombre de cyclistes.
Les intersections en ville sont les endroits accidentogènes par excellence; quand on voit les responsables obsédés par le kilomètrage d’aménagements négliger cet aspect, nous sommes horrifiés, nombres d’aménagements n’améliorent en rien la sécurité quand ils n’aggravent pas les risques, parce que n’ont pas été traités les endroits à problèmes ou mieux parce qu’on en a créé.
Soyez vigilants et si par malheur, il vous arrive un accident, essayez d’identifier l’adversaire, surtout s’il n’est pas coopératif, M2V peut ensuite vous aider. Même si vous n’avez pas trop de mal, faites-nous savoir ce qui vous est arrivé, cela peut servir aux autres.

Être vu :
sur la photo qui suit vous pouvez voir une accumulation de moyens pour être vu, si ça ne suffit pas, il y a peut-être des gens qui ne sont pas en état de conduire?

Sur cette photo : du haut en bas
obligatoire : gilet fluo, feu rouge, réfléchissant, catadioptre de pédales.
facultatif : centre réflecteur de sacoche de selle, band réfléchissante sur garde-boue
2 côtés réflecteurs de sacoches à bagages
à gauche : réflecteur d’écarteur de danger.

(photo)

Share

M’as-tu-vu ?

La discrétion à vélo n’est pas de mise, réguliérement au cours d’accrochage ou d’incidents les automobilistes disent ne pas vous avoir vu. Il est vrai que le nombre de signaux qu’un automobiliste doit capter est énorme et que, malgré une légère embellie, nous ne sommes pas très nombreux, donc pas vraiment intégrés au paysage.
Il faut jouer les m’as-tu vus, votre modestie naturelle en soit-elle rudoyée!

Ci-dessous une vue latérale d’un équipement : je veux être vu!

Sur cette photo:
Les obligatoires :gilet fluo, catadioptre des roues.
Les facultatifs :
bracelets fluo au bas de pantalon
bande fluo sacoche de selle
bande fluo fourche avant, pédalier, haubans.
couleur blanche du cadre.

(Photo)

Share