Archives mensuelles : mai 2019

congrès FUB #2 : Un urbanisme cyclable

Après la table ronde d’ouverture, la journée d’étude du 10 mai s’est poursuivie avec, au menu, trois sessions thématiques. J’ai choisi la session 1 : « Urbanisme cyclable : comment concevoir la ville pour le vélo ? » à laquelle participaient Charlotte Guth, cheffe de la Mission aménagements cyclables à la Direction de la voirie et des déplacements, Ville de Paris, Clotilde Imbert, directrice, Copenhagenize France et Sébastien Torro-Tokodi, responsable du suivi des politiques cyclables, ADAV Nord-Pas-de-Calais.

Cette session a permis de montrer que le coût d’une infrastructure cyclable est faible et vite amorti (5 ans) et qu’il est important de s’appuyer sur l’expertise des usagers pour faire de bons aménagements. C’est ainsi qu’à Paris, Charlotte Guth s’appuie désormais sur le ressenti des cyclistes parisiens car elle s’est rendu compte que certains aménagements n’étaient pas empruntés alors qu’ils avaient coûté à la collectivité… : les cyclistes parisiens par exemple n’apprécient pas du tout les couloirs de bus en tant que voie cyclable et les pistes mélangeant vélos et piétons. De même qu’ils trouvent que les couleurs pour identifier les pistes sont une bonne chose mais rejettent les bordures basses.

Lire la suite
Share

congrès FUB #1 : Table ronde d’ouverture

Après les allocutions de bienvenue de Stéphane Le Foll, maire du Mans, président de Le Mans Métropole, cycliste qui plus est, et d’Olivier Schneider, président de la FUB, Christelle Morançais, présidente de la région, est intervenue. Il apparaît que Pays de la Loire a une politique bien plus favorable au vélo que Bourgogne-Franche-Comté ! En effet, la région a mis en service des rames Regio 2N V200 « configuration Jumbo Vélo » qui peuvent accueillir 83 vélos et 834 voyageurs par train ; elle accompagne, par ailleurs, l’acquisition de vélos pliables à hauteur de 50 %. Par ailleurs, la région Pays de la Loire a souhaité développer des actions éducatives auprès des lycéens pour contribuer à « rendre le vélo tendance ». Un bel objectif !

Les travaux ont débuté sitôt après, avec la première table ronde qui réunissait Barbara Pompili, députée de la Somme, présidente de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, Pierre Hémon, vice-président de Vélos et Territoires, Frédéric Héran, économiste, urbaniste, maître de conférences à l’Université de Lille 1, Roch Brancour, vice-président de la région en charge des transports et Rémy Batiot, délégué aux mobilités de Le Mans Métropole.

Ils ont tous souligné l’importance de créer une culture vélo. La loi LOM suscite beaucoup d’espoirs mais l’enjeu du respect de la loi a été mis en avant comme gage de réussite.
Frédéric Héran, qui a forgé le concept de vélonomie pour désigner l’autonomie que procure le vélo, a décrit les cercles vertueux qui devraient permettre de faire advenir un véritable système vélo :

Lire la suite
Share

Après le 19 ème Congrès de la FUB, au Mans

Cette année, c’est l’association Cyclamaine qui recevait, au Mans, le Congrès annuel de la FUB, du 10 au 12 mai. J’ai eu la chance de représenter Mâcon Vélo en Ville à ce moment très riche de la vie associative.
Nous étions 400 participants à la journée d’étude du 10 mai (centrée cette année sur le Plan Vélo et sa mise en œuvre) durant laquelle des tables rondes réunissant des élus, des professionnels et le monde associatif, mais aussi des échanges plus informels, m’ont permis de glaner de très nombreuses idées pour développer le vélo au quotidien. Si bien sûr nous devons rester vigilants et plus que jamais militants, il y a un vent d’espoir qui souffle, un vent favorable au développement des mobilités actives en France. Et des rencontres comme celle-ci nous permettent de mesurer ensemble le chemin parcouru et de nous projeter sur ce que nous pouvons faire pour que ce chemin cyclable devienne un réseau irriguant les territoires. L’après-midi des ateliers participatifs nous ont donné encore davantage l’occasion de discuter entre associations et de nous enrichir les uns et les autres de nos expériences, succès et difficultés. Et comme le vélo rime avec le plaisir, nous avons clôt l’après-midi par une découverte du Vieux Mans en vélo et à pied surtout (la vieille ville sur son éperon est entièrement pavée) puis par une soirée en musique et en rillettes.
Le 11 mai, pour l’assemblée générale de la FUB, nous étions encore 150 et c’est dans une ambiance conviviale et chaleureuse que les administrateurs et les salariés porteurs des différentes thématiques nous ont présenté un bilan de leurs actions et des perspectives d’avenir.
Pour plus de détails, je reviendrai dans des articles du blog sur des points forts des deux journées auxquelles j’ai participé.

Valérie Delhomme, présidente de m2v

Share

Les 12 enjeux Vélo de la LOM

La FUB a résumé les véritables enjeux de la Loi d’Orientation des Mobilités concernant le vélo en 12 tweets et 12 images : nous vous invitons à les télécharger, et bien sûr à utiliser en le diffusant sans modération, ce très bon argumentaire illustré :

#1 La LOM, l’opportunité de changer de braquet

#2 Le vélo, un potentiel énorme et sous-exploité

#3 La généralisation de l’apprentissage du vélo à l’école avec, on insiste sur ce point, contrôle des acquis sur le temps scolaire

#4 Remplaçant l’indemnité kilométrique vélo, le forfait mobilité durable doit être exigé de tous les employeurs

#5 S’inspirer des Pays Bas où 45 % des voyages en train commencent … à vélo

#6 Créer une véritable symbiose Train-Vélo

#7 Investir dans le système vélo au delà des promesses, largement insuffisantes, du Premier Ministre

#8 Mettre en place un véritable réseau cyclable sécuri

#9 Création de stationnements vélo à 5 m en amont de chaque passage piéton

#10 Restreindre l’accès à la ville des poids-lourds, n’autoriser que ceux équipés de radars d’angles morts

#11 Restreindre, taxer et contrer le matraquage publicitaire en faveur des voitures émettrices de gaz à effet de serre

#12 Mettre en place un véritable système vélo pour une ville accueillante aux cyclistes (et à tous)


Share

Les députés et le vélo, suite

La loi d’orientation des mobilités (LOM) après avoir été discutée au Sénat est débattue à l’Assemblée Nationale en ce moment même pour examen en session plénière à partir du 3 juin. Elle doit constituer un formidable levier pour le développement des mobilités actives (marche et vélo). La FUB (fédération des usagers de la bicyclette) a porté près de 300 amendements, dont certains déjà repris par les sénateurs, pour y inscrire davantage encore la place du vélo (voir ici le communiqué de presse de la FUB).
Aux députés maintenant d’agir et d’améliorer encore la loi pour une politique volontariste en faveur des mobilités actives, à eux d’être à la hauteur de ses enjeux Vélo, résumés et mis en images par la FUB (voir article ici).
Nous réinvitons chacun d’entre vous à interpeler vos députés sur tous ces enjeux cruciaux, en leur écrivant en utilisant, par exemple, comme nous l’avions suggéré, le canal du réseau action climat. C’est dans cet esprit d’expression de nos convictions et de sensibilisation des élus que M2V a rencontré la semaine dernière Hélène Ricard, l’attachée parlementaire du député de Mâcon, Benjamin Dirx.

Share

Mâcon Vélo, la lettre !

« Le premier numéro de la newsletter de Mâcon Vélo en Ville vient de paraître, téléchargez-le vite, ici, ou à partir du menu principal. Conçue et réalisée par des membres de notre association, cette lettre s’inscrit dans la volonté de faire connaître le plus largement possible ses actions au service des usagers du vélo au quotidien. Elle permettra donc de vous tenir au courant régulièrement non seulement des projets que nous portons et de leur état d’avancement mais aussi des manifestations et animations auxquelles nous participons.
Je suis sûre qu’elle deviendra vite un outil incontournable pour promouvoir une politique vélo forte à Mâcon, nécessaire tant pour répondre à l’urgence climatique que pour les bienfaits à titre personnel que l’on peut retirer par une pratique quotidienne.
Nous souhaitons qu’elle soit aussi le reflet de votre pratique du vélo, à travers des témoignages par exemple, qu’elle permette de relayer vos idées, vos attentes concernant la politique du vélo dans l’agglomération mâconnaise. Pour cela, votre mobilisation est indispensable.
N’hésitez pas à nous contacter via notre site et à venir nous rencontrer pour parler vélo, les samedis au
67/69 avenue Edouard Herriot.
Je compte donc sur vous pour relayer cette newsletter auprès de vos proches , amis et collègues de travail et je vous invite à rejoindre notre association pour que se déplacer à vélo au quotidien et en toute sécurité devienne pour tous une réalité.
Bonne lecture à toutes et à tous !

Valérie Delhomme, présidente de M2V »

Share

Plan Vélo : pour qui vont rouler nos députés ?

Pour qui roulent nos élus ? Vont-ils réellement s’engager, au delà des déclarations d’intention, pour le climat, la transition écologique et les mobilités douces, dont le vélo en particulier  ?
On se souvient qu’en mars dernier, pour interpeller les sénateurs en passe d’examiner le projet de loi LOM, nous avions relayé un appel de la FUB et du réseau Action pour le Climat. Aujourd’hui, alors que le projet du gouvernement, revu et amendé par les sénateurs, est entré à l’Assemblée Nationale pour y être examiné en vue de son adoption définitive, Mâcon Vélo, par le même canal, vous propose d’adresser un mail exprimant semblables attentes à notre député en particulier et à tous ceux de votre choix.
Il faut savoir que plus de 10 000 personnes avaient adressé un mail aux sénateurs. Ceux-ci, au dire des commentateurs, ont amendé pour l’améliorer un texte de loi que différents arbitrages gouvernementaux avaient sensiblement affadi.

Lire la suite

Share

9 juin, 9 h 30, balade urbaine à vélo

Avec d’autres organisations, Mâcon Vélo va contribuer à la Fête du Tour, le dimanche 9 juin. Cette manifestation, à l’initiative de la Ville de Mâcon et de la Société du Tour de France, se situe, bien évidemment, dans la perspective du départ de Mâcon, le 13 juillet prochain, de la huitième étape de la traditionnelle « Grande Boucle ».

Pour sa part, M2V vous invite à une « randonnée familiale », à savoir une balade urbaine à vélo, destinée à parcourir sur une douzaine de kilomètres une partie du réseau de pistes cyclables de la ville, à en mesurer les attraits mais aussi les améliorations souhaitables. De quoi participer activement et joyeusement à la promotion du Plan Vélo en mettant l’accent sur les infrastructures qu’il requiert.

Des précisions vous seront très prochainement apportées sur l’organisation de cette balade (départs, itinéraire, …) ainsi que sur l’ensemble des activités tant pratiques que ludiques que Mâcon Vélo en Ville vous proposera au cours de cette journée.

Share