AG du 27 septembre 2013

Compte-rendu de l’Assemblée générale
de l’association Mâcon vélo en ville
en date du 27 septembre 2013

Participants :
12 présents

13 procurations

Invités : Mme Geoffroy pour la mairie de Mâcon, présente
Mme Charles pour le PLIE, excusée
Mme Sarron, adjointe Insertion par intérim au conseil général de Saône et Loire, excusée M. Martinerie, vice-président du conseil général de Saône et Loire, excusé

ORDRE DU JOUR ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

1. Rapport d’activité et Projets pour la saison 2013/2014
2. Rapport moral
3. Rapport financier
4. Renouvellement du Conseil d’Administration
5. Questions diverses

Mme Geoffroy pour la mairie de Mâcon étant présente, nous lui cédons la parole en introduction à notre AG.
Intervention de Mme Geoffroy pour un bilan de la politique d’aménagements cyclables de la municipalité et pour les projets à venir :
Point spécifique sur le boulevard H. Dunant/Avenue Charles de Gaulle : aménagement piste ou bande dans le sens montant ? Problème des places en épi au niveau des commerces. Idée de mettre au moins des « ralentisseurs de recul » pour les voitures + bien penser aux Sas de raccordement vélo pour un accès et une sortie sécurisés des voies routières.
Volonté de poursuivre la politique de concertation entre l’association et la municipalité ce dont nous nous réjouissons.
Idée de publier sur le site de la ville trois cartes : une des aménagements cyclables, une des stationnements cyclables et une des points de tensions au niveau de la circulation automobile nécessitant une attention particulière de la part des cyclistes.
Idée de mettre en place un jalonnement des itinéraires avec 3 styles de panneaux différents : circuits randonnées / itinéraires de liaisons urbaines / itinéraires de desserte. Coût important. Phase de diagnostic pour l’instant.
Pour tout ce qui est entretien courant, ne pas hésiter à contacter le n° vert de la mairie.

Conclusion :
Constat des progrès faits et de la prise de conscience par les services municipaux de la place du vélo dans la ville mais aussi des problèmes qui demeurent en particulier au niveau des contre-sens cyclables et de la signalisation verticale. Il faut donc poursuivre l’activité de lobbying de l’association pour faire avancer les dossiers.
Nous pensons qu’il faut aussi développer des relations avec la CAMVAL et M. Petit.

1- Rapport d’activité et projets pour 2013.2014:
Point sur les adhésions :
52 adhérents en 2012/2013
Stabilisation du nombre d’adhésions après une baisse en 2011/2012
Reprise de la campagne d’adhésion + distribution de cartes d’adhésion pour l’année 2013.2014
Journées de formation FUB régionales à Dijon.
1/ Gestion d’une vélo-école différents témoignages et comment se financer ?
2/ Le marquage antivol témoignages, types de gestion, démonstration avec 2 machines différentes.
3/ Le tramway dans la ville. Nous nous sommes abstenus.
Activité d’incitation et de lobbying :
1/ Transmâconnaise : balade à VAE et expo sur l’esplanade organisée par l’Office du tourisme, pas de participants de M2V à la balade. Visite aux stands des exposants et essais de plusieurs VAE (voir article prochainement sur notre site par JP Dupont).
2/ Participation aux instances sur les aménagements cyclables : rencontre avec la technicienne de la mairie de Mâcon. Réunion du GTCS à Mâcon. Groupe de travail Bourgogne du sud sur le schéma de mobilité : à cette occasion 1ère prise de contact avec le PLIE.
3/ Pétition à la gare de Mâcon pour récolter des signatures en vue d’obtenir des goulottes pour les accès aux quais. Rencontre avec le chef de gare, promesse de goulottes pour 2013 ! Finalement aux dernières nouvelles, les goulottes promises ne seront finalement pas posées, un expert passé à la gare est contre. La situation à la gare en termes de transport des vélos ou de stationnement sécurisé est inadmissible. La pétition faite l’hiver dernier n’a pas été utilisée puisque la gare semblait vouloir agir. Nous pensons qu’il faut désormais s’en servir et la réactiver. La vélorution du 11 octobre se rendra donc à la gare.
4/ Présence à la bourse aux vélos de St Gengoux de Scissé.
5/ Participation au parcours du cœur organisé par l’association Cœur et santé en 2011 et 2012 : finalement non effective en 2013, trop peu d’impact par rapport à l’investissement.
Activité de services :
1/ marquage antivol : La graveuse achetée nous a permis de réaliser quelques séances de marquage, limitées par la disponibilité des bénévoles, en ce moment, nous avons 3 opérateurs. A développer pour l’année 2013.2014 : action auprès des participants à la vélo-école
2/ Vélo-école : 2 sessions se sont tenues en automne et au printemps pour des adultes grands débutants. Intervention de Judith Un, professionnelle, pour une somme de 465.00 euros sur la session de printemps. Satisfaction du côté de l’encadrement. Problème de communication et de météo pour la session de printemps : 3 participantes seulement, mais enchantées de leur apprentissage.
Réactivation d’une session cette automne qui a démarré le 14.09, toujours avec Judith Un comme animatrice. Meilleure communication : 6 participantes. Le PLIE nous a envoyé pas mal de candidates potentielles mais aucune n’a donné suite finalement.
Discussion sur la pérennité de la vélo-école. Coût important qui ne permettra pas de poursuivre longtemps l’activité. Augmenter les tarifs (20,00 euros pour 10 séances d’1h30) mais de toute façon cela ne permettra pas d’auto-financer l’activité. Trouver d’autres sources de financement : Voir un partenariat avec le PLIE, subvention spécifique ? Sponsoring par les commerces de vélo ?
3/ Location vélos longue durée : 8 vélos sont attribués en particulier aux assistant(e)s de langues qui viennent quelques mois dans nos établissements scolaires.
Politique d’acquisition de vélo : le CLEM nous a proposé une dizaine de vélos, après révision et marquage, ils pourront être mis à disposition du public. Mais nous avons un souci de réparation : temps, bénévoles…
Vote à l’unanimité du rapport d’activité

2. Rapport moral :
Le conseil d’administration a décidé l’année dernière de nommer des responsables pour chaque service mis en place, cette structure compense l’inadaptation des structures officielles à but purement administratif.
C’est une première étape, la suite devrait être la constitution d’équipes pour assurer le fonctionnement des 3 services mis en place (location longue durée, marquage antivol, vélo-école)
auxquels il faut ajouter les relations extérieures, primordial pour assurer la notoriété de l’association.
Ce pourrait être le principal souci des administrateurs pour la campagne qui vient.
On pourrait prendre l’attache d’associations comme Valence pour savoir comment ils se sont organisés pour arriver à être aussi présents au sein de la FUB.
Une autre alternative si l’on ne peut compter sur le bénévolat serait d’engager un salarié, c’est lourd à mettre en place et puis il faut bien se rendre compte qu’une partie conséquente de son temps sera consacrée à la recherche de financement pour la pérennité de son poste comme pour la mise en place des actions, ce qui limite l’efficacité d’une telle solution. Ce serait une décision très lourde qui ferait passer à un statut de quasi-entreprise.
Voilà où nous en sommes, les administrateurs actuels sont presque tous des actifs très engagés dans leur profession, leur disponibilité s’en trouve réduite. Finalement, il y a une chose qui fonctionne bien, c’est le site internet, mais à terme, on ne peut se satisfaire d’être une association virtuelle.
Ce qui est passionnant, c’est qu’il y a beaucoup à faire et que notre action est importante pour l’intérêt général.
Vote à l’unanimité du rapport moral

3. Rapport financier :

Vote à l’unanimité du rapport financier

4- Renouvellement du conseil d’administration :
Reconduction de l’organisation de l’année 2012-2013
+ proposition pour que M. Dupont soit nommé président honoraire, en tant que fondateur de l’association
M R. Ben salah : vice -président en charge des relations avec la mairie et la SNCF, la gestion des locations de vélo et la relation avec la presse
M O. Olegroux, vice -président en charge du marquage et de la gestion du site.
Mme V. Delhomme, vice-présidente en charge de la vélo-école et du secrétariat adhésion
M J.P. Denurra, trésorier,
M J. Daniel, membre du bureau
Nous sommes à la recherche de bonnes volontés pour prendre en charge :
– les relations avec la CAMVAL
– la gestion du parc de vélos : réparation…

5- Questions diverses
– Discussion sur la cotisation : idée évoquée par des participants de l’augmenter. Elle n’a
jamais changé depuis la création de l’association. D’autres sont contre car elle doit rester symbolique. L’idée étant d’augmenter le nombre d’adhérents avant tout.
A revoir en 2014.

La séance s’est terminée à 20h30 par un pot de l’amitié.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>