Et si c’était vrai ? Rêve en gare de Mâcon-Ville

Le 8 février, Mâcon Vélo en Ville et le collectif « accessibilité » ont fait décoller la mobilité en gare de Mâcon-Ville.

Le Président de la SNCF lui-même s’était déplacé en ce jour historique, et le coupé de ruban s’est fait sous les vivats enthousiastes des usagers : Attendus, réclamés, exigés depuis des lustres, des équipements d’accessibilité ont enfin été inaugurés ce samedi 8 février 2020 en gare de Mâcon Ville. Une goulotte à vélo et un ascenseur ont fait une apparition magique en haut de l’escalier principal.

D’accord, tout ceci n’était que parodie : il s’agissait de rappeler à la SNCF et à la région, autorité organisatrice de la mobilité, la triste condition des 40% de voyageurs à qui ces équipements font cruellement défaut au quotidien : personnes à mobilité réduite, cyclistes, parents de jeunes enfants, personnes âgées ou porteurs de lourds bagages, potentiellement chacun d’entre nous.

Des usagers et une municipalité tenus à l’écart des réflexions et des décisions, un calendrier sans cesse repoussé : ce n’est pas à la hauteur des enjeux de mobilité et de transition énergétique qui mobilisent actuellement toute la société. « A nous de vous faire préférer le train » proclamait la SNCF il y a quelques années. La balle est dans son camp.

Share