Image bus Tréma recadrée 2

Le bus et le contre-sens cyclable

Samedi matin, nous voilà partis en vélo pour rejoindre la vélo-école. Nous empruntons le contre-sens cyclable de la rue Agut. Un bus arrive en face de nous. Au lieu de se serrer à gauche, il nous fait des appels de phare, nous faisant comprendre que nous sommes en tort et serre à droite, nous obligeant à nous arrêter et à monter sur le trottoir.

Nous ayant dépassé, il se retrouve à l’arrêt au feu un peu plus bas. Je vais alors frapper à sa fenêtre pour lui expliquer que c’est lui qui était en tort, qu’il doit respecter le contre-sens cyclable. Or il m’invective et reste sur sa position : nous sommes fautifs ! Il repart sous mon nez !

De retour chez moi, j’envoie un mail au webmetsre de Tréma lui expliquant ce qui vient d’arriver. La réponse est arrivée très vite et témoigne d’une bonne prise en compte du problème. Le chauffeur s’est vu rappeler le code de la route et Tréma m’a remerciée de mon intervention.

Moralités de cette petite histoire :

– Restez toujours prudents. Même quand vous êtes dans votre droit, automobilistes ou conducteurs de bus ne connaissent pas toujours les signalisations et se sentent souvent comme les seuls légitimes à utiliser la route.

– N’hésitez pas à contacter Tréma pour faire remonter les éventuels problèmes rencontrés dans la cohabitation avec les bus. La compagnie de bus de Mâcon est consciente de l’enjeu du vélo, aidons-les à maintenir cette conscience vive et à former toujours mieux leurs conducteurs.

Partageons la rue !

 

Share