Archives de catégorie : Non classé

Mâcon Vélo a testé l’AddBike

Depuis 2018, la startup française AddBike a mis à disposition des associations du réseau de la FUB les prototypes de son module triporteur. Mâcon Vélo en Ville l’a testé cet hiver et ce printemps lors de sa 4ème vélorution.

AddBike c’est quoi ?
C’est un châssis pendulaire à deux roues inclinables qui vient se fixer à la place de la roue avant d’un vélo classique, le transformant ainsi en triporteur urbain rapidement et de manière réversible. Le prototype testé comporte une caisse simple avec bâche, permettant un volume de chargement d’environ 75 litres. Le produit actuellement à la vente est constitué d’un châssis nu qui permet d’accueillir différents modules (caddie, transport d’enfants, caisse de 110 litres…).
L’avis
La promesse « transformer facilement n’importe quel vélo en triporteur » est tenue ! Le système, qui se fixe en lieu et place de la roue avant (axe de roue + pince sur la fourche), se fixe en deux minutes. Il faut aussi prévoir de déplacer son levier de frein, pour adapter celui associé au châssis. Pour n’importe quel bricoleur avec deux clefs allen, c’est l’affaire de deux minutes supplémentaires. Et le système se fixe aussi bien sur un vieux hollandais de ville que sur un VTT a fourche suspendue !! L’ensemble donne parfois des compositions surprenantes, mais fonctionnelles. Une chose est sûre, il ne passe pas inaperçu !

Les matériaux utilisés et la conception semblent solides : structure aluminium boulonnée, freins hydrauliques à disques, et pour le prototype, caisse en tube soudée et bâche étanche de qualité.

En plus de la modularité, l’originalité de l’Addbike repose sur son système pendulaire : Lire la suite

Share

Vite, le vélo dans le débat !

Il ne reste que très peu de temps, avant le 15 mars, pour donner davantage de place au vélo au cœur des propositions  du grand débat national. On peut le faire facilement en ligne en s’inscrivant sur la plateforme : granddebat.fr
C’est dans cette optique, qu’à l’intention de tous ses adhérents et sympathisants, Mâcon Vélo relaie ce message d’Olivier Schneider, président de la FUB :

« Prendre part au grand débat est simple, facile et utile, (voir mode d’emploi et conseils ici ) car – à condition que nous soyons très nombreux à répondre – cela va influencer très concrètement l’attitude du Gouvernement et de la majorité, et ce dès mi-mars quand le Gouvernement donnera son avis sur les amendements que des Sénateurs et Sénatrices déposeront sur la Loi Mobilité à partir de nos suggestions.

J’ai moi-même pris part ce matin à une réunion de pilotage du Grand Débat, réunion organisée par le Premier ministre lui-même. Le fait que la FUB soit dorénavant invitée à ces réunions-là montre l’efficacité d’actions comme « parlons vélo » que vous portez au quotidien depuis 2 ans.

Je vous prie donc de relayer ce message et le mode d’emploi vos adhérents et vos contacts !  »

Voilà qui est fait, à nous tous de jouer !

Share

Vélorution de printemps

Mâcon Vélo en Ville vous invite à la Vélorution de printemps 2019 ! Une vélorution pour affirmer la place du vélo et pour défendre l’aménagement cyclable – et piétonnier – de la N6, axe de transport majeur pour les habitants de l’agglomération !
La Vélorution qu’est-ce que c’est ? C’est un rassemblement de cyclistes, le plus nombreux possible, qui, un jour donné, investissent ensemble, pacifiquement et joyeusement, l’espace urbain pour y dénoncer les méfaits du tout-voiture en termes de pollution, d’encombrements, de désagréments divers et de coûts pour la collectivité. Cette manifestation festive a aussi pour objet de montrer que le vélo a toute sa place en ville et qu’il représente une alternative crédible à la voiture.
Pour y participer, rendez-vous le samedi 16 mars, à 10h, Esplanade Lamartine à Mâcon pour un parcours de près d’1H30 minutes sur la N6 . Venez faire du bruit (avec des sifflets par exemple), personnalisez vos gilets fluos avec des slogans de votre cru (1)  : esprit convivial et humour exigés ! Par ailleurs,  les ports des gilets de sécurité et des casques sont conseillés (casque obligatoire pour les moins de 12 ans).
La balade à vélo sera suivie d’un apéro sur le marché où nous tiendrons un stand toute la matinée pour faire connaître nos activités (vélo école, marquage, atelier participatif de réparation …).
La manifestation est ouverte à tous, soyons le plus nombreux possible ! La Vélorution est l’affaire de tous ! Et puis n’hésitez pas à télécharger et à diffuser notre affiche!

(1) si vous êtes en manque d’imagination, vous pouvez consulter cette liste établie par nos amis lyonnais.

Share

Appel aux dons

Chers adhérents, sympathisants et amis du cyclisme urbain,

Nos locaux sont maintenant fonctionnels et ont permis de développer et pérenniser nos activités. Il leur manque néanmoins une petite touche de confort. Le cycliste, bien qu’habitué à être juché sur une selle et à affronter les intempéries, n’est pas l’ennemi du bien-être pour se livrer aux activités annexes à sa passion : réparations, réunions, information, formation…

Aussi nous lançons un appel aux dons en vue de nous procurer :

  • des placards de cuisine suspendus,
  • un plateau,  c’est fait !
  • des couverts,  c’est fait !
  • des porte-manteaux muraux,
  • des multiprises, c’est fait !
  • un très gros cône de chantier (70 cm de haut minimum, rien à voir avec le confort, c’est pour la vélo-école)

Merci d’avance pour votre générosité !

Share

2019, en pistes …

2018 fut une belle année pour Mâcon vélo en ville, marquée par le développement de notre association et des temps forts comme les vélorutions. Gageons que 2019 sera encore plus riche en événements conviviaux autour du vélo et verra la dynamique enclenchée par le plan vélo transformer notre ville en un territoire cyclable de qualité. Bonne année 2019 !

Share

Vélorution de Noël

À l’aube des fêtes, Mâcon Vélo en Ville vous invite à la 3ème vélorution de l’année. Vous savez que cette série d’événements est conçue pour affirmer la place du vélo en tant que solution de transport à part entière, dans le but d’en finir avec le tout voiture.
Cyclistes du quotidien, chers amis, rendez-vous vous est donc donné, le samedi 22 décembre à 10h, sur l’Esplanade Lamartine, près de la statue, point de départ d’un circuit joyeux et urbain dans tous les sens du terme, d’environ trois quarts d’heure à travers Mâcon.
Comme d’habitude, nous vous conseillons d’adopter la tenue de règle, d’autant que nous emprunterons la « nationale » : gilet fluo et casque (port obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans).
À l’issue de la vélorution, un chocolat chaud sera servi sur le stand que nous aurons tenu aux abords du marché pendant la matinée.
Venez nombreux, n’hésitez pas à en parler à vos amis et à diffuser largement notre affiche, téléchargeable ici.
[voir aussi article JSL]

 

 

Share

21 décembre, rendez-vous à Mâcon-Ville

Avec six autres organisations, Mâcon Vélo en Ville donne rendez-vous à ses adhérents et aux usagers de la SNCF, le vendredi 21 décembre à partir de 17 h, en gare de Mâcon-Ville. Elle les appelle à une action de protestation citoyenne pour obtenir enfin de la SNCF et des autorités organisatrices  des mobilités un accès aux quais digne de ce nom. Nous sommes tous concernés, que ce soit directement ou pour des proches.
Comment accepter en effet que de rébarbatives et, pour certains d’entre-nous, inaccessibles volées d’escaliers soient tout ce que se contente d’offrir la SNCF à nombre de ses voyageurs : personnes à mobilité réduite, personnes âgées et/ou chargées de bagages, cyclistes, enfin,  utilisateurs  de la formule « vélo à bord »,  par ailleurs très discrètement proposée par la SNCF ?
C’est proprement inouï !
Aussi, adhérents et sympathisants de m2v, venez nombreux le 21 décembre, si possible avec vos vélos, et en n’hésitant pas, à trois jours du réveillon, à donner un air de fête à vos légitimes revendications. On se plaît à imaginer, pourquoi pas, un Père Noël cycliste, ahanant et protestant dans les escaliers de la gare… En attendant, merci de diffuser largement, en téléchargement ici, le tract collectif des différentes organisations parties prenantes. [Voir aussi article JSL]

Share

« Coût de pompe » ? Et si vous preniez votre vélo ?

[un communiqué de presse de Mâcon Vélo en Ville]

En ce mois de novembre, nous entendons beaucoup parler de la colère des automobilistes face à l’augmentation du coût du carburant. L’association Mâcon Vélo en Ville fait la promotion du vélo comme mode de déplacement rapide, efficace et très économique. Nous avons de la chance, nous qui utilisons notre vélo pour tous les déplacements du quotidien, nous ne voyons pas défiler les euros sur l’écran d’une pompe à essence, mais seulement les kilomètres sur un compteur.
Nous entendons et nous comprenons les réactions de celles et ceux pour qui la voiture est nécessaire pour aller travailler et qui sont pénalisés par cette augmentation. Mais nous voulons aussi rappeler que la mobilité peut se penser autrement qu’en imaginant la voiture (et donc la dépendance au carburant) comme unique moyen de transport.
Rappelons que nous sommes plus de 3 millions en France à utiliser notre vélo chaque jour pour nous rendre sur notre lieu de travail.
Rappelons que plus de 50% des trajets en voiture en France font moins de 5 km. Pour les trajets inférieurs à 6 km, le vélo est le moyen le plus rapide pour se déplacer en agglomération. Pour les trajets plus longs, des solutions existent : vélo à assistance électrique, covoiturage, transports en commun, train + vélo…
Utiliser un vélo peut vous faire économiser la possession d’une deuxième voiture dans une famille et donc les frais liés à l’achat, l’entretien, l’assurance, le carburant.
L’association 40 millions d’automobilistes a lancé l’opération « Coût de pompe » pour « rendre du pouvoir d’achat et préserver la mobilité ». Nous avons envie de répondre : Boostez votre pouvoir d’achat et votre santé : déplacez-vous à vélo !
Mâcon Vélo en Ville sera ravie de vous conseiller et d’accompagner votre (re)mise en selle !

[m2v – 14/11/2018]

Share

L’Atelier Vélo en novembre et décembre

Voici les prochaines dates d’ouverture de l’atelier participatif :

– samedi 3 novembre : 10h/12h – 14h/17h

– samedi 10 novembre : 10h/12h – 14h/17h

– samedi 17 novembre : FERMETURE

– samedi 24 novembre : 10h/12h – 14h/17h

– samedi 1er décembre : 10h/12h – 14h/17h

– samedi 8 décembre : 10h/12h – 14h/17h

– samedi 15 décembre : 10h/12h – 14h/17h

– samedi 22 décembre : 10h/12h – 14h/17h

– samedi 29 décembre : FERMETURE

Nous avons toujours quelques vélos révisés à vendre à prix modique, vous pouvez passer aux heures de l’atelier pour les essayer.

A bientôt, au 67 avenue Édouard-Herriot !

Share

Les grands axes du Plan Vélo

Nous communiquons ci-dessous les dispositions du Plan vélo et mobilités actives telles qu’elles ont été présentées par Édouard Philippe, François de Rugy et Élisabeth Borne, vendredi 14 septembre à Angers et figurent sur le site du ministère de l’écologie et des transports.

Évidemment soucieux de leur évaluation à l’aune de vos attentes et de leur traduction locale, Mâcon Vélo en Ville, examinera avec vous et commentera l’ensemble de ces dispositions.

Vous pouvez voir ici la vidéo de l’allocution du Premier Ministre à Angers.

Aujourd’hui, la part du vélo dans nos trajets quotidiens ne représente que 3%. Le Plan vélo a pour objectif de la tripler, pour atteindre 9% en 2024.

Quels sont les 4 axes du plan vélo ?

1 / Sécurité : développer les aménagements cyclables et améliorer la sécurité routière

350 millions d’€, c’est le montant du fonds national « mobilités actives » créé dans le cadre du plan vélo.

Ce fonds national a pour objectif de soutenir, accélérer et amplifier les projets de création d’axes cyclables au sein des collectivités. Il ciblera en partie les discontinuités d’itinéraires. Le premier appel à projets sera lancé en 2019.

Pour permettre aux collectivités d’anticiper la mise en œuvre de ce fonds national « mobilités actives », l’ADEME lance un appel à projets « Vélo et territoires ». Il vise à accompagner les territoires et agglomérations moyennes à établir leur politique cyclable.

Afin d’améliorer la sécurité, le plan vélo prévoit par exemple : d’améliorer la visibilité aux passages piétons, de réaliser des sas vélo aux feux, de développer des doubles sens cyclables sur l’ensemble de la voirie urbaine en agglomération, jusqu’à une vitesse maximale de 50 km/h. etc.

2 / Sûreté : mieux lutter contre le vol

Rendre obligatoire le marquage des vélos, c’est l’une des mesures phares Lire la suite

Share