Archives pour la catégorie Non classé

Échappée bleue à Mâcon

L’association Vélo et Mobilités Actives Grand Est (VMA Grand Est) anime en ce moment une grande randonnée sur la véloroute Moselle-Saône V 50 : partis le 24 juin de Tionville et Schengen (Luxembourg), les cyclo-randonneurs arriveront le 8 juillet à Lyon, terme d’un périple de 760 km.
Il se trouve que les 33 km de notre « Voie Bleue » Tournus-Mâcon s’inscrivent précisément dans le parcours de la V 50, récemment nommée « l’Échappée Bleue »…

C’est ainsi qu’à l’occasion de l’étape du vendredi 6 juillet, Tournus – Saint-Didier-sur-Chalaronne, nos amis de VMA Grand-Est donnent rendez-vous à Mâcon Vélo en Ville : ils nous proposent de les rencontrer à leur arrivée à Mâcon, prévue entre 14 h et 15 h, et même, pour ceux qui le pourront d’ accompagner pour de bon cette arrivée en participant à l’étape du jour !

Semblables invitations ont été bien entendu lancées au fil des étapes de la randonnées à d’autres associations telles que la nôtre dans un souci de cohérence et de complémentarité d’objectifs entre vélo-tourisme et vélo au quotidien. À ce titre, VMA Grand Est a également sollicité des élus pour participer à ces rencontres.

Share

Notre local a bonne presse

Le JSL et Mâcon Infos ont consacré chacun un reportage à l’inauguration, le 5 mai dernier, du local de Mâcon Vélo en Ville au 67, avenue Édouard-Herriot. Une bonne couverture médiatique pour l’ouverture officielle de ce nouvel espace dédié au vélo urbain, ancré au cœur du quartier des Blanchettes.

De nombreux bénévoles, adhérents et représentants de partenaires associatifs et institutionnels ont assisté à la manifestation.

De même qu’ont été appréciées les présences du maire, Jean-Patrick Courtois et de deux adjoints, Hervé Reynaud et Gérard Colon, ce dernier étant en charge, en particulier, du développement durable et des déplacements.

Dans son intervention, notre présidente, Valérie Delhomme, s’est attachée à replacer la pratique du  vélo au quotidien « dans le contexte et dans l’urgence d’une mobilité moins prédatrice de ressources naturelles et plus respectueuse de l’environnement ».

Encourager et faciliter cette pratique, Lire la suite

Share

Vélorution, enfourchez vos bécanes !

Le vendredi 1er juin, à Mâcon, le vélo a rendez-vous  avec la ville.  A l’occasion de la fête du vélo, manifestations organisées un peu partout en France, le premier weekend de juin, et destinées à promouvoir la pratique du vélo, Mâcon Vélo en Ville vous appelle … à faire la Vélorution.

Une Vélorution, c’est quoi ?
On peut la définir comme un rassemblement de cyclistes, le plus nombreux possible, qui, un jour donné, investissent ensemble, pacifiquement et joyeusement, l’espace urbain pour y dénoncer les méfaits du tout-voiture en termes de pollution, d’encombrements, de désagréments divers et de coûts pour la collectivité.

La Vélorution, à Mâcon, c’est comment ?
C’est très simple : le rendez-vous est fixé vendredi 1er juin, Place Saint-Pierre et le départ vous sera donné à 18 h 30 pour un parcours en boucle en centre-ville qui se terminera vers 20 h. N’oubliez pas vos gilets jaunes et casques (obligatoires pour les moins de 12 ans). Venez aussi avec vos slogans, chansons, pancartes, sonnettes, trompettes : esprit convivial et humour exigés ! Pour finir, un pique-nique, tiré du sac, se tiendra Place Saint-Pierre.

Téléchargez et diffusez largement notre affiche, invitez vos amis à se joindre à nous, sachant que la Vélorution est l’affaire de tous !

 

Share

Le vélo en nombres, 2/2

Après une matinée bien remplie lors de la Journée d’études organisée par la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) « Le vélo en nombres », les 450 participants sont invités à un événement important : l’annonce des résultats du Baromètre des villes cyclables (classement des villes à télécharger ici) et la remise des prix.

La cérémonie est rythmée, avec 15 villes récompensées, et très bien animée. Les élu.e.s qui montent à la tribune recevoir leur trophée soulignent le rôle des associations de promotion du vélo dans la co-construction et la réussite de leur politique cyclable : « partenariat militant », « mobilisation citoyenne indispensable », « amicale pression ». A nous de jouer pour que Mâcon soit sur le podium dans 2 ans !

Je retiens le geste de Catherine Hervieu, adjointe au maire de Dijon (photo ci-dessus), qui a reçu le 2e prix des villes de 100 à 200 000 habitants, Lire la suite

Share

Le vélo en nombres, 1/2

Membre active de Mâcon Vélo en Ville depuis quelques mois, j’ai eu la chance de représenter notre association lors de la 18e Journée d’études organisée par la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) à Lyon le vendredi 16 mars 2018

A Mâcon, je suis une « cycliste utilitaire » et une « vélotafeuse », pour aller à Lyon, je suis devenue « multimodale » en embarquant mon vélo dans le train. J’ai découvert de nouveaux mots depuis que j’ai adhéré à M2V !

L’aventure commence à la gare : il faut porter le vélo dans les escaliers (à quand cette fameuse goulotte qui éviterait de se faire mal au dos ?), puis le monter dans le train et tenter de le suspendre au crochet malheureusement absent dans le compartiment que j’ai choisi. Lire la suite

Share

Vélo École, ne pas effacer !

Les huit séances de la session de printemps de la Vélo École se dérouleront à proximité du local de Mâcon Vélo, à Mâcon, 67 avenue Édouard-Herriot, de 10 h à 11h 30, les samedis :

  • 19 mai
  • 26 mai
  • 2 juin
  • 9 juin
  • 16 juin
  • 23 juin
  • 30 juin
  • et 7 juillet

Vous pouvez télécharger ici ce calendrier, avec toutes les précisions utiles sur les modalités d’inscription et la vocation d’une formation destinée tant à l’apprentissage du vélo qu’à en donner les clefs de la pratique en ville, en toute sécurité.

 

 

Share

Le GTCS : un espace de discussion intéressant et constructif

Le GTCS (groupe transports, circulation et stationnement) qu’organise régulièrement dans l’année la municipalité de Mâcon est un moment privilégié pour proposer, réfléchir et souvent régler des problèmes en lien avec la mobilité sur la commune. L’association Mâcon vélo en ville y participe très régulièrement et peut ainsi faire entendre la voix du cyclisme au quotidien. Or cette voix porte et de plus en plus.

Lors de la dernière réunion qui a eu lieu ce mardi 17.04, le vélo a été à l’honneur. Mme Geoffroy des services techniques et M. Colon, élu en charge du SDDD (schéma directeur des déplacements doux), Lire la suite

Share

Un jeune cycliste bricoleur et content

Tous les samedis, Mâcon Vélo en ville propose un atelier auto-réparation au sein de son local situé au 69 avenue Edouard Herriot. Ce week end,Emilie Geoffray et Jérome Aurenche, bénévoles de notre association de promotion du vélo utilitaire, ont permis au petit Saliou, 5 ans, de réparer son vélo. Venu de Grièges avec sa maman,  le jeune cycliste aura mis la main à la pâte en resserrant lui-même la béquille défectueuse.

Share

Le baromètre des villes cyclables à Mâcon

 

Nous avons enregistré 94 réponses au questionnaire posé par la FUB sur l’agglomération mâconnaise. Et nous tenons à remercier chaleureusement ici tous ceux qui ont, en remplissant ce questionnaire, permis à notre ville d’être classée dans le baromètre et d’avoir ainsi un ensemble de statistiques très intéressantes qui guideront notre action militante auprès des élus.

Il nous apparaît en effet clairement aujourd’hui que ce sondage (résultats complets) constitue un enjeu majeur pour le développement à venir d’une politique du vélo ambitieuse et adaptée sur notre territoire.  Nous ne manquerons pas de l’utiliser auprès des élus pour faire entendre votre voix et étayer nos demandes d’améliorations en particulier au niveau des infrastructures. L’enjeu du futur baromètre qui aura lieu en 2019 (acté par l’AG du congrès de la FUB du 17 mars 2018) sera alors de mesurer les progrès ou non en matière de « climat vélo » et les effets de notre action.

D’ores et déjà quels enseignements peut-on tirer de ce baromètre ?

Mâcon, clairement en retard en matière de politique cyclable

Un peu au-dessus de la moyenne pour ce qui est du climat vélo des villes de notre catégorie (entre 20 000 et 50 000 habitants), le ressenti global est néanmoins celui d’un climat plutôt défavorable. Et si l’on compare Lire la suite

Share