Baromètre FUB : Faisons grimper le mercure !

Avec 74 réponses cumulées enregistrées à Mâcon au 9 octobre, soit un mois après le lancement en ligne du baromètre 2019 des villes cyclables, et à moins de deux mois de l’échéance du 30 novembre (fin de l’opération), c’est pas mal, bravo aux premiers répondants, mais on est encore loin de l’objectif idéal suggéré par la FUB de 300 réponses (environ 1 % de la population de Mâcon). Alors, à vos claviers, incitez vos proches à le faire, ne vous contentez pas d’une réponse par famille, n’attendez pas le dernier moment et faites vite monter la pression ! Gonflés, nous ne roulerons que mieux …

barometre.parlons-velo.fr

Pour rappel, voir notre article « Mâcon, ville cyclable en 2020 ? » qui vous dit tout sur le baromètre de la FUB et son utilité.

Share

Le vélo et ses territoires

Mâcon Vélo en Ville a participé avec Mines de rayons, association qui milite pour l’usage du vélo au quotidien sur le territoire de la communauté urbaine du Creusot-Montceau, au Forum de la Mobilité organisé à Cluny le mardi 17 octobre par la DDT (direction départementale des territoires) de Saône et Loire. L’opportunité de discuter avec les élus et techniciens du monde rural des enjeux des mobilités actives.

À l’encontre d’idées reçues, le vélo est bel et bien considéré comme un mode de déplacement à prendre en compte dans le monde rural, même si le covoiturage et le transport collectif (autocars et trains) y sont prééminents.
Tous ont conscience de l’importance d’améliorer l’intermodalité et d’offrir des modes de transports adaptés à chaque usage. Le vélo a donc toute sa place et beaucoup d’élus ont évoqué le rôle des voies vertes et bleues comme pouvant aider à structurer leur réseau cyclable.
Les participants ont beaucoup insisté sur la nécessite de relocaliser au plus près des habitants les services, et l’emploi pour diminuer le nombre de déplacements contraints et augmenter l’usage de la marche à pied et du vélo. Revitaliser les communes rurales, limiter les flux polluants et pendulaires qui affectent les petites villes comme Cluny ( turn over de plus de 2000 personnes tous les matins et tous les soirs sur la commune). Des solutions de nature financière en particulier ont été présentées par la DDT, le CEREMA (centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) …
Tous enfin ont regretté l’absence de la région à ce forum alors que celle-ci est au cœur des enjeux ( politique TER en particulier) et sera AOM (autorité d’organisation des mobilités) dans le cadre de la Loi LOM si les intercommunalités ne se saisissent pas de cette compétence.
Vous trouverez plus d’informations ici.

Share

vélorution #6 :
Mâcon, ville cyclable en 2020 ?

C’est de la gare de Mâcon Ville que notre vélorution d’automne a pris son départ, vendredi dernier 20 septembre. Un lieu choisi pour exprimer nos griefs à l’encontre d’une SNCF aussi inaccessible que les quais de sa gare. Cette sixième édition visait également à démontrer une fois de plus ce que pourraient et devraient être l’agrément et l’utilité à Mâcon du vélo en ville.

Après la « manif » à la gare (voir notre article), une bien belle équipe de plus de cinquante cyclistes de tous âges a déambulé en centre-ville puis sur les quais. Les enfants, en tête, s’en sont donnés à cœur joie, et tous, nous étions heureux d’avoir enfin toute notre place dans la rue.

Le circuit choisi a été pour nous l’occasion de mettre en avant la nécessité d’aménager les rues de l’Héritan et de Flacé, artères centrales de la jonction Est-Ouest, distribuant lycées et collèges. L’opportunité aussi de démontrer que la ville de Mâcon est tout à fait dimensionnée pour une circulation à vélo. Se déplacer à bicyclette contribue à pacifier et rendre agréable la ville. Reste que seule une décision politique forte, à savoir le refus du tout voiture, est à même de rééquilibrer les modes de transport et de faire de Mâcon une ville cyclable digne de ce nom.

En attendant ne manquez pas de vous exprimer sur la « cyclabilité » de Mâcon, au moyen notamment de l’enquête en ligne de la FUB : barometre.parlons-velo.fr.

Share

accès en gare de Mâcon Ville :
Quand SNCF et région ne pipent mot …

Vendredi 20 septembre, les cyclistes au quotidien se sont retrouvés nombreux à la gare de Mâcon Ville pour témoigner, avec le « Collectif 71 accessibilité pour tous », des difficultés qu’ils rencontrent pour accéder aux quais, puis aux trains, comme les personnes en situation de handicap, les personnes âgées, les parents avec poussette, etc. Les interlocuteurs attendus (SNCF, Région Bourgogne-Franche-Comté) étaient hélas aux abonnés absents.

Mâcon Ville est une gare d’envergure nationale et pourtant la SNCF et la région Bourgogne Franche Comté repoussent sans arrêt les aménagements indispensables. On nous parle de 2024 désormais.

Plus de 350 signatures ont été recueillies pour la pétition portée par Mâcon Vélo en Ville avec l’AMI, l’APF, l’YMA, la LSR, CGT Retraités… Elle sera envoyée au Conseil régional ainsi qu’à SNCF Réseau.

Chalon sur Saône, Tournus et le Creusot-Montchanin étaient aussi dans l’action en même temps qu’à Mâcon. A Chalon, Michel Neugnot, vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté ainsi qu’un représentant de la SNCF étaient présents.
Nous déplorons qu’à Mâcon aucun de nos élus au conseil régional ne soient venus nous rencontrer. À l’image de la SNCF dont aucun représentant aux plans régional et local ne s’est montré alors que la manifestation avait été annoncée de longue date. Seuls Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon et des élus municipaux sont venus nous soutenir et signer la pétition.

Share

Dans le n° 2 de notre newsletter

Ne serait-ce qu’avec sa vraie fausse – et souriante – interview, en juin 2020, de Madame ou Monsieur le Maire de Mâcon, le n° 2 de la newsletter de Mâcon Vélo mérite que vous le découvriez très vite (ici).

Extrait : « J’ai de grandes ambitions pour la place du vélo à Mâcon. Il n’est plus possible de faire subir à nos enfants la pollution liée à la circulation automobile, il faut absolument préserver la santé des Mâconnais et réduire aussi les nuisances sonores. Je veux une ville apaisée, que chacun puisse circuler librement, en toute sécurité dans nos rues. C’est aussi le meilleur moyen de renforcer l’attractivité de notre centre-ville, car le savez-vous, les usagers du vélo au quotidien privilégient le commerce local au détriment des hypermarchés. Et pédaler, en plus c’est bon pour la santé ! »

Impertinent ? Pertinent, bien au contraire , dans le contexte particulier de cette rentrée 2019. Comme le fait observer Valérie Delhomme, notre présidente, dans son édito, ce numéro 2 de la newsletter est publié à « un moment clé pour le vélo au quotidien » avec :

Dès lors, pour Mâcon Vélo en Ville il est important de « mettre les candidats devant leur responsabilité politique, environnementale et sociale, et les amener à s’engager pour une véritable politique cyclable à Mâcon, à l’échelle de l’ensemble de son agglomération (MBA) »

Toujours dans ce numéro, dans la rubrique « Portrait », vous ferez connaissance avec Mathieu et sa Cyclo galette (photo ci-dessus). Adhérent de M2V, il vient de se lancer dans une nouvelle activité professionnelle, une crêperie mobile à vélo. Miam !

La newsletter enfin vous informe sur le partenariat entre l’atelier de Mâcon Vélo en Ville et la ressourcerie de l’association Le Pont.

Bonne lecture !

Share

15 novembre, Mâcon, amphi Henri-Guillemin : Conférence-débat, avec Frédéric Héran

Ne manquez pas l’événement ! Réservez votre soirée ! Mâcon Vélo en Ville a l’honneur d’accueillir à Mâcon, le vendredi 15 novembre, à 19 h, Amphithéâtre Henri Guillemin, Frédéric Héran, maître de conférences à l’université de Lille 1, économiste des transports, urbaniste et auteur du livre à succès « Le retour de la Bicyclette ».
Il animera une conférence-débat dont l’objet est de penser les déplacements à l’échelle de Mâcon, de son agglomération et de tous ses acteurs (habitants, commerçants, entrepreneurs, responsables et militants politiques) :
« Le vélo, un bon plan pour la ville »

Les indices d’un essor de la pratique du vélo pour les déplacements quotidiens se multiplient à Mâcon. Dans l’association Mâcon vélo en ville, nous sommes convaincus de l’intérêt de la bicyclette et des autres modes de déplacements doux pour faire du centre-ville de Mâcon un véritable cœur de vie, créer du lien entre les quartiers et avec les communes environnantes. Il s’agit de construire un espace urbain à l’environnement agréable, pacifié, sécurisé pour tous, un espace partagé entre tous les usagers, commerçants et habitants, un espace connecté aux autres territoires.

C’est pour nous éclairer sur ces questions que nous avons fait appel à Frédéric Héran. Il mettra en perspective historique le renouveau du vélo en France. Il nous expliquera également l’intérêt pour la ville de Mâcon et la MBA d’avoir une politique vélo ambitieuse pour accompagner la revitalisation du centre-ville et de ses commerces, pour développer des alternatives en termes de transport afin de lutter contre la pollution automobile et ses effets néfastes sur notre santé.

Venez en débattre avec notre invité et avec celles et ceux qui observent chaque jour ce phénomène à Mâcon, en particulier :

  • les bénévoles de Mâcon en Ville
  • les élus et les candidates aux municipales 2020 présents à cette soirée
  • les usagers du vélo au quotidien

Entrée gratuite.

Un pot, durant lequel se poursuivront les échanges, clôturera la soirée.

Share

6ème Vélorution : Attention au départ !

La 6ème édition de la Vélorution (affiche) partira cette fois de la gare SNCF de Mâcon Ville, le vendredi 20 septembre à 18 h 00. Il s’agit pour Mâcon Vélo en Ville, associée à un collectif d’usagers, de montrer à la SNCF, aux élus du Conseil Régional, de la mairie et de l’agglomération MBA, notre colère face à l’éternel report des travaux devant permettre une accessibilité pour tous aux quais et aux trains.

À Mâcon Ville, gare d’envergure nationale très fréquentée, les personnes à mobilité réduite sont encore obligées de prévenir quarante-huit heures à l’avance pour que les agents de la SNCF puissent ouvrir les voies et permettre l’accès aux quais.

Les cyclistes du quotidien, très nombreux aux heures de pointe, sont obligés de porter leur vélo dans les escaliers. Que dire des cyclotouristes qui galèrent avec bagages et enfants dans les mêmes escaliers alors même que la région et la communauté de commune veut promouvoir le tourisme cyclable.

Monter dans les trains relèvent encore de l’exploit lorsqu’on est une personne âgée, ou chargée, avec poussette, vélo…


C’est ainsi qu’au sein du collectif Accessibilité 71, Mâcon Vélo est partie prenante d’une action coordonnée, ce 20 septembre, dans quatre gares du département : Chalon, Tournus , Le Creusot TGV et Mâcon.

Lire la suite
Share

30 septembre : La ligne 1 du Vélobus

Tous les lundis, à partir du 30 septembre et pendant toute l’année scolaire, le Vélobus de l’École Annexe conduira des cyclistes en herbe sur le chemin de l’école.

Le parcours et les horaires suivants, téléchargeables ici, ont été retenus :

  • aller (Vélobus du matin) :
    départ de Saint Clément (8, rue Bigonnet, jonction des rues Bigonnet et de Lyon) à 8 h
    arrivée à l’École Annexe à 8 h 25
    avec 3 arrêts :- MJC des Blanchettes, Médiathèque, Carnot-Sigorgne (boutique Orange)
  • retour (Vélobus de l’après-midi) :
    départ de l’École Annexe à 16 h 35
    arrivée à Saint-Clément (j8, rue Bigonnet) à 17 h
    arrêts : place de la Barre, place aux Herbes, 125 rue Carnot, 13 quai des Marans

Les conditions d’admission et des enfants et les modalités d’inscription (Vélobus du matin, de l’après midi ou les deux) sont téléchargeables ici.

Comme le précise une fiche action de la FUB, le vélobus, promu par des associations pionnières, désigne « un mode de ramassage scolaire qui se fait à vélo, encadré par des bénévoles associatifs ou des parents accompagnateurs volontaires. Le vélobus fonctionne comme une ligne de bus avec des itinéraires précis, des horaires et des arrêts prédéfinis ».

La mise en œuvre à Mâcon de cette formule innovante est le fruit d’une collaboration active entre Mâcon Vélo en Ville, des parents d’élèves, la direction et les personnels de l’École Annexe.

Lire la suite
Share

Mâcon, ville cyclable en 2020 ?

La FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) lance aujourd’hui lundi 9 septembre, la deuxième édition de son enquête nationale : Baromètre « Parlons vélo » des villes cyclables 2019.

Alors que l’édition 2017 avait largement contribué au lancement du plan vélo gouvernemental, la FUB estime qu’il est temps de changer de braquet et de passer d’un plan national « cadre » à son déploiement opérationnel en des centaines de plans vélos locaux !

Elle invite donc les citoyens, cyclistes ou non, quel que soit leur territoire, à répondre massivement à cette enquête, afin de mettre pour la première fois le sujet « vélo déplacement » au cœur des débats des élections municipales et de faire le « bilan vélo » de la mandature en cours.

Mâcon Vélo en Ville, soutient pleinement cette opération en appelant tous les personnes qui se déplacent déjà ou souhaitent se déplacer à vélo à Mâcon, (qu’elles résident ou non dans notre ville) :

  • à répondre dès aujourd’hui à cette enquête en ligne ouverte jusqu’au 30 novembre 2019 sur barometre.parlons-velo.fr
  • à contribuer à faire connaître cette démarche citoyenne afin d’inviter le plus grand nombre à y participer (flyer téléchargeable ici)

Les résultats du baromètre « Parlons vélo » des villes cyclables 2019 seront rendus publics à l’occasion du congrès de la FUB, à Bordeaux, les 6 et 7 février 2020.

Pour mémoire, dans la précédente enquête, il y a deux ans, Mâcon avait été classée parmi les villes « plutôt défavorables au vélo », pas franchement de quoi pavoiser. Qu’en sera-t-il cette fois ? Quelles leçons en tirerons nous ? Quel plan vélo pour notre ville à l’heure où s’affirme, avec l’urgence écologique, l’exigence des mobilités douces ?

Alors, Mâcon Ville Cyclable en 2020 ? Cet objectif relève certes de la responsabilité des élus et de ceux qui aspirent à l’être. Mais aussi de la nôtre, comme, par exemple, le fait de répondre nombreux à cette enquête.

Share

Atelier : programme du 4ème trimestre

Le vélo a su vous séduire, sachez l’entretenir. Pour vous y aider, Bernard et d’autres bénévoles vous accueillent à l’atelier de réparation participatif de Mâcon Vélo, au 67, avenue Édouard-Herriot :

  • les samedi (1), aux horaires habituels, de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h ;
  • sur rendez-vous, de préférence les mardi : appeler le 07 68 71 82 21.

(1) L’atelier sera exceptionnellement fermé le samedi 21 septembre.

Notre atelier d’auto-réparation permet pour un prix modique de venir réparer son vélo en bénéficiant d’aide et de conseils précieux. C’est aussi l’endroit où de vieux vélos récupérés sont remis en état et vendus pour retrouver avec une deuxième jeunesse leur usage premier de moyen de transport au quotidien.

Share