emilie

Liberté, égalité, fraternité, mobilité ! M2V appelle à une mobilité pour toutes et tous.

Liberté, égalité, fraternité, mobilité

À moins d’une semaine des élections législatives, l’association Mâcon vélo en ville se mobilise pour alerter sur les risques d’un gouvernement d’extrême-droite dans notre pays. Avec la FUB, notre fédération, nous réaffirmons l’importance cruciale de la mobilité pour toutes et tous. Nous appelons à un système de mobilité qui ne fracture plus nos sociétés et nos territoires mais qui nous rassemble, partout, autour d’espaces publics conviviaux. Au-delà de la mobilité vélo, qui est au cœur des préoccupations et actions de Mâcon vélo en ville depuis 2006, ce sont également la défense de notre démocratie et des libertés associatives qui nous préoccupent particulièrement dans le contexte actuel.

Pour la justice sociale, pour le lien social, pour la préservation de l’environnement, une seule devise : liberté, égalité, fraternité, mobilité !

Vous pouvez retrouver le manifeste et les propositions de la FUB sur la plateforme en ligne,ainsi qu’une foire aux questions.

Voici le communiqué de presse de la FUB :

Liberté, Égalité, Fraternité, Mobilité : la FUB appelle à une mobilité pour toutes et tous

À quelques jours des élections législatives, la Fédération française des Usagères et usagers de la Bicyclette (FUB), forte de ses 530 associations membres, réaffirme l’importance cruciale de la mobilité pour toutes et tous.

La mobilité est au cœur de notre quotidien. Pourtant, en France, ce droit fondamental est loin d’être universel. Des millions de personnes, qu’elles soient en zones rurales, en banlieues, ou même en centres-villes, se trouvent isolées par un système de transport inadapté à leurs besoins.

L’absence de solutions de transport cohérentes et inclusives impose une dépendance à la voiture, ce qui représente un fardeau financier pour 80 % des Françaises et des Français. La FUB souhaite promouvoir des alternatives à la voiture, notamment le vélo, pour lutter contre la précarité et favoriser l’inclusion sociale comme y aspirent une majorité de nos concitoyens et concitoyennes : 75 % souhaitent utiliser des alternatives à la voiture individuelle et 53 % utiliseraient davantage le vélo si les conditions étaient plus favorables.

Répondre à ces attentes, c’est défendre le pouvoir d’achat et la justice sociale. C’est promouvoir une transition écologique, améliorer la qualité de vie et préserver la santé des habitantes et des habitants des villes et des campagnes.

Les propositions portées par l’extrême-droite, en France comme en Italie ou en Autriche, s’opposent à cette vision en s’attaquant aux protections offertes par le code de la route aux plus vulnérables, en affaiblissant les contrôles de vitesse et en s’opposant aux mesures d’apaisement et de convivialité dans nos communes.

Face à ces constats et ces risques, la FUB lance un appel pour une mobilité accessible à toutes et tous, et partout. Nos propositions s’articulent autour de plusieurs axes :
 – Une offre globale transport durable, combinant vélo, marche et transports en commun.
 – Des politiques de mobilité justes, pour des déplacements accessibles et émancipateurs.
 – Une réorganisation des territoires, mettant l’humain et l’environnement au centre.
 – Des infrastructures sécurisées et confortables, pour permettre aux 17 millions de Françaises et Français qui font du vélo de se déplacer en toute sécurité.

La FUB soutient la création d’un service public de la mobilité quotidienne, effet levier indispensable pour une réorganisation territoriale autour des besoins essentiels des citoyennes et citoyens. La FUB appelle à l’unité pour une mobilité qui tisse des liens sociaux, dynamise nos territoires et préserve notre planète.

 

Le conseil d’administration de Mâcon vélo en ville

Par |23/06/2024|Non classé|

Assemblée générale : rendez-vous vendredi 24 février !

Voici venu le moment de faire le bilan de l’année 2022 en vous invitant à notre assemblée générale annuelle qui aura lieu le vendredi 24 février prochain à 18h30 (accueil à partir de 18h15), à la salle du Pavillon, 5 impasse de l’Héritan à Mâcon.

Pour participer à l’assemblée générale, il faut être à jour de sa cotisation. Vous pourrez réadhérer le jour même ou bien vous pouvez le faire avant si vous le souhaitez soit en remplissant le bulletin d’adhésion soit en vous rendant sur le site Hello Asso.

Vous trouverez en téléchargement la convocation avec l’ordre du jour (accompagné d’un pouvoir en cas d’absence) ainsi que le projet de comptes 2022, le PV de l’assemblée générale du 11 mars 2022. Cette année, nous n’avons pas besoin de renouveler le conseil d’administration mais si vous souhaitez nous y rejoindre, il reste 4 postes non pourvus. Vous trouverez la liste actuelle des membres du CA ainsi qu’un acte de candidature dans ce document.

IMPORTANT : Si les documents ne s’ouvrent pas dans une nouvelle fenêtre, il faut aller dans le dossier « Téléchargements » de votre ordinateur. Si vous avez un problème, contactez-nous.

Quelques événements phares de cette année 2022 :

  • La participation aux concertations avec les collectivités qui s’est poursuivie avec Mâcon et s’est accentuée avec Charnay et MBA.
  • Une rencontre avec les autres associations vélo membres de la FUB de Bourgogne Franche-Comté en décembre.
  • Les apéros bricol’les, dédiés aux femmes, qui viennent s’ajouter à l’activité de notre atelier de réparation participatif.
  • La formation Initiateurs mobilité à vélo suivie par 3 de nos bénévoles qui a permis de relancer avec un franc succès la vélo-école.
  • La conférence d’Olivier Razemon à la MJC de l’Héritan pour nous parler des mobilités d’avenir comme solution pour revitaliser la ville.

Et bien sûr, toujours des projets pour 2023, que nous vous présenterons lors de l’assemblée générale.

L’assemblée générale se terminera par un petit verre de l’amitié, accompagné de galettes préparées par notre ami cycliste Mathieu de Cyclo galette. Nous comptons sur votre présence !

L’équipe de bénévoles de M2V

Par |08/02/2023|Non classé|

Savoir faire du vélo au quotidien : une nouvelle session de vélo-école à partir du samedi 25 février jusqu’au 29 avril 2023.

L’association Mâcon Vélo en Ville organise une nouvelle session de vélo école afin d’apprendre à faire du vélo ou de se perfectionner et prendre confiance pour circuler en ville.

En 8 à 10 séances, en fonction des acquis de départ et des objectifs définis ensemble, les participants vont acquérir progressivement les bons gestes pour circuler en toute sécurité :

  • Apprentissage des bases de l’équilibre et de la maîtrise du vélo
  • Exercices d’agilité et de réflexes en zone protégée (sans circulation automobile)
  • Bases de la mécanique vélo (freins, pneus…)
  • Code de la route
  • Sorties encadrées en zone protégée (voie bleue, piste cyclable) puis à faible circulation puis en ville

Vélo école octobre 2022Quand ? Les séances auront lieu le samedi matin de 10h à 11h30 entre le 25 février et le 29 avril 2023.

Où ? Rendez-vous au local de Mâcon Vélo en Ville au 67/69 avenue Édouard Herriot, à Mâcon. Les séances se dérouleront sur le parking de la Cité de l’Entreprise.

Coût : 40 euros, incluant l’adhésion à l’association, l’assurance, le prêt de vélo et casque si nécessaire, gilet fluo. Si le prix est un problème, contactez-nous pour en discuter, un tarif solidaire est possible.

Les cours sont assurés par une équipe de bénévoleVélo école septembre 2022s dont cinq sont formés à l’apprentissage de la mobilité et diplômés du brevet Initiateur Mobilité à Vélo. Les encadrants s’adapteront au profil et aux demandes de chaque apprenant, dans la convivialité et la bonne humeur !

Pour tout renseignement ou inscription, vous pouvez contacter Mâcon Vélo en Ville par mail : ou téléphone : 07.57.18.01.38.

Vous pouvez également télécharger le bulletin d’inscription en cliquant ici.

Date limite d’inscription : vendredi 17 février. N’hésitez pas à en parler autour de vous !

L’équipe de la vélo-école, Alexis, Émilie, Laurence, Martin, Nadine et Valérie.

Par |29/01/2023|Non classé|

Bonne année à vélo avec Mâcon Vélo en Ville !

L’équipe de bénévoles de Mâcon Vélo en Ville souhaite une bonne année 2023 aux cyclistes du quotidien, et aux cyclistes de demain qui ne savent pas aujourd’hui qu’ils le deviendront en 2023 ! C’est l’occasion de rappeler que notre association agit pour représenter et défendre les cyclistes du quotidien mais aussi pour développer la place du vélo en ville et donc faire en sorte que de plus en plus de monde se mette au vélo.
Pour bien démarrer cette année 2023, vous pouvez d’ores et déjà noter la date de notre assemblée générale annuelle : vendredi 24 février à 18h30 à la salle du Pavillon, 5 impasse de l’Héritan à Mâcon. Surveillez vos mails, l’invitation va bientôt arriver ! Ce sera l’occasion de discuter avec vous de nos projets 2023.
Parler des projets 2023, c’est aussi l’occasion de se rappeler les moments marquants de l’année 2022 :
– l’installation de la goulotte en gare de Mâcon 2 ans et demi après notre fausse inauguration qui nous avait valu les honneurs de la presse !
l’aménagement d’un double-sens cyclable rue Lacretelle pour descendre et rejoindre plus facilement la gare, aménagement que nous avons demandé à la mairie de Mâcon sous forme de test et qui a été pérennisé grâce à vos nombreux retours. Un grand merci à vous !
– la venue d’Olivier Razemon à la MJC de l’Héritan pour parler avec nous des mobilités d’avenir pour en finir avec le tout-voiture et revitaliser la ville. Pour voir le replay, c’est ici !
– nos maintenant traditionnelles vélorutions qui attirent à chaque fois plus de cyclistes et qui nous permettent de nous réapproprier l’espace public. Merci au JSL pour les belles photos de notre dernière vélorution d’octobre.
Nous vous rappelons que vous pouvez venir nous rencontrer au local le mercredi et le samedi, aux horaires d’ouverture de l’atelier (9h/12h – 14h/17h). N’hésitez pas à nous contacter ( – 07.57.18.01.38) et à venir nous voir, nous serons ravis de vous accueillir !
A très bientôt
L’équipe de bénévoles de M2V
Par |22/01/2023|Non classé|

Des vélos pour les touristes ET pour les habitants

Nous demandons un service de location longue durée de vélos et des itinéraires fonctionnels pour développer les trajets à vélo au quotidien.

Mâconnais Beaujolais Agglomération a voté le 13 octobre denier une subvention en nature à hauteur de 78 400€ pour mettre à disposition de l’office de tourisme et donc des touristes 84 vélos et 191 vélos à terme (cf. article du JSL du 16/10/22).

L’objectif est de « développer l’attractivité touristique du territoire, des itinéraires « vélos touristiques » et l’offre quotidienne de location de vélo » (propos de Mme Cannet cités dans l’article du JSL).

En tant qu’association représentant, formant et défendant les usagers du vélo au quotidien (travail, école, courses, loisirs…), nous saluons cette initiative. Elle contribuera certainement à développer la pratique du vélo comme mobilité alternative auprès de ces usagers, mais également à lutter contre la sédentarité et à apaiser la ville.

Cependant, nous voulons que cette offre ne soit pas uniquement dédiée aux touristes mais également aux habitants (et contribuables) de l’agglomération en proposant par exemple de la location longue durée à tarif accessible, et en implantant les vélos dans des endroits permettant aux habitants d’en disposer pour leurs déplacements au quotidien (gare, parkings relais) notamment au cœur de l’agglomération (Mâcon et Charnay par exemple).

C’est ce que nous demandons depuis 2020 (voir notre Manifeste pour un plan vélo), sans réponse satisfaisante à ce jour : Une flotte de vélos en location longue durée et des itinéraires fonctionnels et balisés pour les usages quotidiens, permettant à celles et ceux qui souhaitent réduire l’usage de la voiture de tester leur trajet domicile-travail avec un vélo, mais aussi au profit d’habitants modestes qui n’ont pas de voiture par exemple.

Il ne peut pas y avoir deux poids, deux mesures : proposer une flotte de vélos pour les touristes et se voir refuser ou reporter à terme la même demande pour répondre aux besoins quotidiens des habitants.

Par |24/10/2022|Non classé|

Apéro Bricolles #2 : Roule ma poule ! Mardi 8 novembre 18h30

Après avoir testé un premier Apéro Bricolles en septembre qui a bien fonctionné, nous vous proposons un deuxième Apéro Bricolles le mardi 8 novembre à partir de 18h30, à l’atelier de Mâcon Vélo en Ville situé au 67-69 avenue Édouard Herriot à Mâcon.

Cet atelier est réservé aux femmes de plus de 12 ans (mineures accompagnées). Il sera animé par Pauline, bénévole mécanicienne à l’atelier vélo de M2V. 

Lors de ce second Apéro Bricolles, nous vous proposerons d’appréhender les roues, plus particulièrement la réparation de crevaison. Si vos roues sont en état, vous pouvez venir quand même, nous avons suffisamment de stock de chambres à air à réparer à l’atelier !

Pourquoi un atelier spécialement pour les femmes ? Nous constatons que les filles et femmes fréquentent moins facilement les ateliers pour réparer leur propre vélo que leurs comparses masculins. Souvent, les mécaniciens, avec leur bagage plus assuré, rendent moins évidente l’approche de mécanique cycle pour la gente féminine. Nous avons donc eu envie de proposer un autre format, en petit groupe, entre femmes. L’atelier reste ouvert à tous et à toutes le mercredi et le samedi toute la journée.

Selon le contexte sanitaire, nous partagerons amuse-gueule et boissons en toute convivialité.

L’atelier est limité à 8 personnes, inscrivez-vous vite !

N’hésitez pas à contacter notre association par e-mail : ou par téléphone au 07 57 18 01 38 pour toute information et/ou inscription.

Par |16/10/2022|Non classé|

Samedi 15 octobre : vélorution d’automne !

 

Nous vous invitons à participer à notre vélorution d’automne le samedi 15 octobre prochain.

L’association Mâcon Vélo en Ville vous donne rendez-vous samedi 15 octobre à 16 H 00 sur l’esplanade Lamartine à Mâcon pour une heure de balade urbaine sur un parcours de 10 km environ.

Plus que jamais en ces temps de sobriété énergétique, nous devons nous mobiliser pour affirmer la place du vélo à Mâcon et dans l’agglomération. Nous devons montrer que l’espace réservé aux mobilités urbaines doit laisser une place beaucoup plus grande pour le moyen de déplacement le plus sobre et le plus efficace qui soit en ville : le vélo !!

Les bénévoles de M2V assureront l’encadrement et la sécurité de la manifestation, avec l’appui éventuel de la police (sous réserve).

Au retour Esplanade Lamartine, nous partagerons un petit goûter, chacun(e) peut apporter quelque chose à partager.

Soyons nombreux et nombreuses le 15 octobre pour faire la vélorution !

Rappel : port du casque obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. Bonne humeur, esprit festif, pancartes, slogans, klaxon et musique fortement recommandés !!

Et puis n’hésitez pas à télécharger notre affiche !

Par |04/10/2022|Non classé|

4 juillet, « Os(i)er le vélo » #2 :
« le vélo est mon geste barrière »

Après la réussite de notre action de sensibilisation routière à destination des cyclistes et des automobilistes mâconnais le 25 janvier dernier (« Os(i)er le vélo en toute sécurité »), Mâcon vélo en ville organise une nouvelle action de ce type le samedi 4 juillet après-midi : « Le vélo est mon geste barrière. »

Plusieurs objectifs : 

  1. Communiquer sur les avantages du vélo pour respecter les gestes barrières
  2. Sensibiliser les automobilistes au respect de la distance de sécurité de 1 mètre lors du dépassement de cyclistes. .
  3. Habituer les cyclistes à circuler en ville en toute sécurité tout en respectant le code de la route et rouler à l’écart des rangées de voitures garées (pour éviter les ouvertures intempestives de portières par exemple)

Nous circulerons à vélo par petits groupes (moins de 10) dans Mâcon et son agglomération, sur différents itinéraires pendant environ une heure. Les vélos seront équipés avec des pancartes pour attirer le regard des automobilistes et faire comprendre notre démarche.

Le programme de l’après-midi :

  • Accueil à 14h30 au local de Mâcon Vélo en Ville, 67, avenue Édouard Herriot : préparation des vélos, fourniture du matériel par M2V (pancartes…), formation des groupes (moins de 10 personnes) et répartition des circuits à réaliser. Merci de venir avec un masque pour la préparation.
  • Départ au fur et à mesure que les groupes seront constitués, accompagnés par des bénévoles de l’association
  • Retour à partir de 16h au local de l’association pour échanger sur l’action pour ceux qui le souhaitent

Contrairement aux vélorutions, il n’y aura pas d’encadrement sécurisé. Dès lors, si des familles veulent participer avec les enfants, nous conseillons d’être habitués à la circulation en ville et nous rappelons que les enfants circuleront sous la responsabilité de leurs parents.

Nous espérons vous voir nombreux et nombreuses pour cette action !

Par |26/06/2020|Non classé|

Réouverture de l’atelier le samedi 16 mai

L’atelier participatif de réparation vélo de Mâcon Vélo en Ville rouvre ses portes le samedi 16 mai à partir de 10 h dans le contexte du déconfinement et du programme « Coup de pouce réparation vélo ». Ce programme offre une prise en charge allant jusqu’à 50 € aux cyclistes du quotidien pour la remise en état de leur vélo. Il s’inscrit dans un plan national d’aide de vingt millions d’euros en faveur d’un mode de transport qui démontre sa pleine utilité dans la phase critique que nous vivons. La réouverture de l’atelier est évidemment assortie de contraintes destinées à protéger du virus usagers et bénévoles. Elles passent par des aménagements dédiés et par des consignes simples dont le respect est essentiel. Parmi celles-ci, le port du masque, l’observation scrupuleuse des gestes barrière et la prise de rendez-vous, de préférence en ligne (ICI) , exigée des usagers préalablement à leur visite.

Cyclistes et nouveaux cyclistes, venez réparer votre vélo (ou acheter un vélo d’occasion) dans notre atelier !

L’association Mâcon Vélo en Ville est inscrite dans le programme national COUP DE POUCE RÉPARATION VÉLO.

Coup de pouce vélo est un programme national proposé par le Gouvernement pour encourager la pratique du vélo au quotidien, avec une enveloppe financée par les Certficats d’Economie d’Energie (CEE). Il s’agit concrètement d’une prise en charge allant jusqu’à 50€ pour la remise en état d’un vélo, pour un usage utilitaire, c’est-à-dire pour des déplacements du quotidien (travail, courses…).

Mâcon Vélo en Ville rouvre son atelier samedi 16 mai à partir de 10 h et vous propose de venir réparer et/ou donner une nouvelle jeunesse à votre vélo. C’est à vous de bricoler ! Mais rassurez-vous, vous serez accompagné par nos bénévoles mécaniciens, compétents, pédagogues et passionnés ! Nous nous engageons à vous conseiller et à vous aider.

Venir dans notre local (67 avenue Edouard Herriot à Mâcon), c’est aussi l’occasion d’échanger avec nous sur la pratique du vélo au quotidien : les craintes, les itinéraires conseillés, les trucs et astuces, le choix des équipements… Que ce soit pour aller au travail, voyager, faire les courses, conduire les enfants à l’école, etc. On peut tout faire à vélo !

Avec le coup de pouce réparation vélo, vous pourrez par exemple prendre votre adhésion à notre association qui permet d’accéder à l’atelier (10 € individuel, 15 € famille) et faire différentes réparations sur votre vélo : changer un pneu usé, régler les freins, les vitesses… Nous proposerons des forfaits « remise en état », adaptés en fonction de l’état de votre vélo.

Dans les ateliers associatifs d’autoréparation comme le nôtre, vous pourrez également bénéficier du « coup de pouce réparation vélo » pour acheter un vélo d’occasion, remis en état par les bénévoles de l’association. Si le vélo coûte plus de 50 €, vous devrez payer la différence. Nous avons des vélos en stock, dont le coût varie entre 30 et 80 €.

Bien évidemment, l’utilisation du « coup de pouce » n’est pas obligatoire, notre atelier rouvre avec le même fonctionnement qu’avant. Les adhérents peuvent continuer à venir réparer leur vélo sans bénéficier de ce programme s’ils ne le souhaitent pas.

Nous avons mis en place des mesures pour respecter les gestes barrières (port du masque, sens de circulation, point d’eau et savon, désinfection des outils…). Le nombre de personnes présentes à l’atelier sera limité et nous recevrons uniquement sur rendez-vous. Il est fortement conseillé de réserver un créneau directement sur notre site pour faciliter notre organisation : C’EST ICI. Pour les personnes qui viendraient sans rendez-vous, nous avons une salle séparée de l’atelier permettant d’attendre le prochain créneau libre.

Dans un deuxième temps, l’association proposera des séances de « remise en selle », également financées dans le cadre de ce programme « Coup de pouce ». Nous pourrons vous accompagner au cours d’une séance pratique (ou plusieurs s’il le faut) si vous ne vous sentez pas sûr de vous pour circuler en ville, au milieu des voitures, sur des aménagements cyclables loin d’être suffisants et / ou de qualité à Mâcon (nombreuses coupures, voitures stationnées sur les bandes cyclables…). Il s’agit en quelque sorte d’un « coaching à vélo » ! Nous communiquerons sur ce programme dès que nous aurons plus d’informations, il n’est pas encore en place.

Notre objectif est d’encourager à prendre le vélo pour les petits trajets du quotidien. De nombreux déplacements sont réalisés sur de courtes distances (environ 50 % des déplacements des habitants d’un territoire comme le nôtre font moins de 3 kilomètres). La voiture est très utilisée pour ces déplacements alors qu’il existe une solution bien plus efficace : le vélo !

C’est une solution économique, bonne pour la santé et l’environnement, rapide et efficace en ville. En cette période de crise sanitaire, après 2 mois de quasi-inactivité pour beaucoup, nous avons tous besoin de nous aérer, de combattre le stress et de bouger. L’activité physique nous rend plus forts face au virus. Alors, pendant ce déconfinement, prenons l’habitude de nous déplacer à vélo, et gardons-la !

Par |14/05/2020|Non classé|

covid-19 : Pour un plan vélo d’urgence à Mâcon

Avec Olivier Schneider, président de la FUB, nous croyons que le vélo « est le geste barrière qui contribuera à éviter au maximum une deuxième vague de Covid-19 ». Un avis partagé par l’exécutif avec l’annonce par Elisabeth Borne d’un plan d’urgence de 20 millions d’euros en faveur du vélo. Dans de nombreuses villes françaises, des pistes cyclables temporaires sont aménagées. Dans ce contexte, Mâcon Vélo en Ville a fait des propositions.

LE VÉLO, LE MOYEN DE TRANSPORT IDÉAL D’UN DÉCONFINEMENT RÉUSSI

«  Le déconfinement est le moment d’illustrer que le vélo est un mode de transport à part entière et pas seulement un loisir. Alors que 60% des trajets effectués en France en temps normal font moins de 5 km, les semaines à venir représentent une occasion pour de nombreux Français, d’ores et déjà cyclistes ou non, de choisir le vélo pour se rendre au travail ou faire des déplacements de proximité. » : la ministre de la Transition écologique et solidaire Élisabeth Borne a prononcé ces mots le 30 avril dernier, en annonçant la mise en place d’un plan vélo d’urgence de 20 millions d’euros (voir ici).

Une des premières mesures est de renforcer la sécurité des cyclistes en soutenant le développement de pistes cyclables temporaires.

En effet, les mesures de confinement ont entraîné une baisse inédite de tous les déplacements et ont révélé que les routes actuellement vides (ou presque) représentent 50 à 80 % de l’espace public en ville, tandis que les piétons sont cantonnés sur des trottoirs étroits pour lesquels il est difficile de maintenir la distanciation physique. Une solution envisagée : investir une partie de la chaussée afin de libérer de l’espace pour les vélos et les piétons. Il s’agit tout simplement de rééquilibrer l’espace public.

Nous devons encourager un report des modes de déplacement vers le vélo, peu coûteux et bon pour la santé, et limiter le recours systématique à la voiture individuelle, source de pollution pouvant aggraver la crise sanitaire, qui entrainera également des embouteillages, du bruit et un sentiment d’insécurité pour les piétons et cyclistes. Plus nous serons nombreux à choisir le vélo, plus nous pourrons laisser de la place à celles et ceux qui n’ont pas le choix et qui doivent prendre la voiture ou les transports en commun (personnes fragiles, à mobilité réduite…).

Pour que le vélo soit un réel choix, non subi, il faut permettre à chacun de se déplacer à vélo de manière efficace et en sécurité. Pour cela, il est possible de mettre en place des aménagements cyclables temporaires dans le cadre du déconfinement. Les avantages de ces aménagements sont nombreux : souplesse, flexibilité, expérimentation (droit à l’erreur), faible coût, simplicité juridique, réversibilité…

[pdf id=3473]

NOS PROPOSITIONS POUR MÂCON ET SON AGGLOMÉRATION

A Mâcon Vélo en Ville, nous sommes convaincus de l’intérêt de ces aménagements cyclables temporaires . Nous voulons saisir cette opportunité de faire changer (durablement) les comportements, d’expérimenter et de rechercher des solutions pérennes dans le souci de l’intérêt général.

Voir aussi « Aménagements cyclables temporaires à Mâcon ? »

Nous avons fait une première proposition à la mairie de Mâcon concernant l’aménagement de la D906 (ex N6) qui traverse Mâcon du Nord et Sud et dessert les principaux lieux d’activités et commerces. Nous avons proposé de tracer une bande cyclable sur la chaussée, en réservant une voie de circulation aux cyclistes (et aux bus) puisque cette route est en grande partie en 2×2 voies. Là où la route est plus étroite, des solutions technique peuvent être trouvées. Nous avons identifié des « points noirs » qu’il faudra sécuriser (notamment ceux qui ont été cités dans le baromètre 2019 de la FUB ‘Parlons vélo’) et repérés sur cette carte consultable en ligne.

Bien sûr, il ne suffit pas d’installer quelques cônes de chantiers et de peindre des petits vélos au sol pour réaliser une bande cyclable sécurisée et utilisée, notamment pour des nouveaux cyclistes qui profiteraient de l’occasion pour se (re)mettre en selle. Il faudra être paticulièrement vigilant aux carrefours, ronds-points, feux et aux stationnements des voitures sur les côtés de la route. Il faudra aussi communiquer sur les aménagements temporaires cyclables pour les rendre plus compréhensibles et visibles par les automobilistes. Plus généralement, il faudra communiquer et inciter à l’usage du vélo et de la marche dans le contexte crise Covid-19.

Nous travaillons actuellement sur d’autres propositions, notamment pour prolonger les aménagements cyclables existants et améliorer ainsi la continuité et la cohérence des tracés. Un enjeu important sera d’aménager les axes desservant les établissements scolaires pour permettre aux élèves qui le souhaitent de prendre le vélo au lieu du bus.

Le déconfinement va se faire progressivement, profitons-en pour développer un réseau cyclable cohérent et adapté au territoire, par étape. Nous sommes prêts à y travailler avec la mairie de Mâcon, les communes voisines et MBA.

De tels aménagements se font un peu partout dans le monde et en France. Les villes de Bourg en Bresse et de Villefranche sur Saône ont acté la mise en place d’aménagements cyclables temporaires. C’est une occasion à ne pas manquer à Mâcon. Saisissons-la !

Par |08/05/2020|Non classé|
Aller en haut