Archives mensuelles : décembre 2018

Vélorution de Noël

À l’aube des fêtes, Mâcon Vélo en Ville vous invite à la 3ème vélorution de l’année. Vous savez que cette série d’événements est conçue pour affirmer la place du vélo en tant que solution de transport à part entière, dans le but d’en finir avec le tout voiture.
Cyclistes du quotidien, chers amis, rendez-vous vous est donc donné, le samedi 22 décembre à 10h, sur l’Esplanade Lamartine, près de la statue, point de départ d’un circuit joyeux et urbain dans tous les sens du terme, d’environ trois quarts d’heure à travers Mâcon.
Comme d’habitude, nous vous conseillons d’adopter la tenue de règle, d’autant que nous emprunterons la « nationale » : gilet fluo et casque (port obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans).
À l’issue de la vélorution, un chocolat chaud sera servi sur le stand que nous aurons tenu aux abords du marché pendant la matinée.
Venez nombreux, n’hésitez pas à en parler à vos amis et à diffuser largement notre affiche, téléchargeable ici.
[voir aussi article JSL]

 

 

Share

21 décembre, rendez-vous à Mâcon-Ville

Avec six autres organisations, Mâcon Vélo en Ville donne rendez-vous à ses adhérents et aux usagers de la SNCF, le vendredi 21 décembre à partir de 17 h, en gare de Mâcon-Ville. Elle les appelle à une action de protestation citoyenne pour obtenir enfin de la SNCF et des autorités organisatrices  des mobilités un accès aux quais digne de ce nom. Nous sommes tous concernés, que ce soit directement ou pour des proches.
Comment accepter en effet que de rébarbatives et, pour certains d’entre-nous, inaccessibles volées d’escaliers soient tout ce que se contente d’offrir la SNCF à nombre de ses voyageurs : personnes à mobilité réduite, personnes âgées et/ou chargées de bagages, cyclistes, enfin,  utilisateurs  de la formule « vélo à bord »,  par ailleurs très discrètement proposée par la SNCF ?
C’est proprement inouï !
Aussi, adhérents et sympathisants de m2v, venez nombreux le 21 décembre, si possible avec vos vélos, et en n’hésitant pas, à trois jours du réveillon, à donner un air de fête à vos légitimes revendications. On se plaît à imaginer, pourquoi pas, un Père Noël cycliste, ahanant et protestant dans les escaliers de la gare… En attendant, merci de diffuser largement, en téléchargement ici, le tract collectif des différentes organisations parties prenantes. [Voir aussi article JSL]

Share