Blog

Mâcon Vélo en Ville roule avec « Donnons des Elles au Vélo »

Plusieurs d’entre vous ont exprimé leur envie de prendre part à l’événement « Donnons des Elles au Vélo »…

Pour rappel, il s’agit, un jour avant le passage du Tour de France, d’effectuer le même parcours que les concurrents de la Grande Boucle. Nous concernant, il s’agit de la 6e étape, entre Mâcon et Dijon, qui se déroulera mercredi 3 juillet – le passage du Tour étant jeudi 4 juillet.

Ce projet, emmené à la base par une association de l’Essonne pour inciter à l’organisation d’un Tour de France pour les femmes – qui existe à nouveau aujourd’hui -, se veut beaucoup plus large en matière d’objectifs : « une aventure humaine pour défendre les valeurs d’égalité dans le sport », un moment partagé « avec les cyclistes locales et locaux, à travers tous types de vélos ou de pratiques », un événement militant « pour la féminisation de la pratique cycliste dans chaque région », un événement « vecteur de santé […] s’ouvrant aux publics relevant du sport santé, du sport adapté et du handisport »…

Mâcon Vélo en Ville vous propose de constituer un « peloton » avec les adhérentes et adhérents qui le souhaitent, et de prendre part à l’événement.

Pas de panique, il ne s’agit pas d’effectuer la totalité des 174,7 km et de rallier la Cité de Ducs, ni de suivre le rythme du peloton officiel de l’événement, mais de partager un moment convivial, à vélo. Nous vous proposons de nous retrouver à 9 h 30, au palais des Sports (allée Jean Bouin), à Mâcon, pour prendre le départ de cette étape à 10 heures. Le parcours prend la direction de la Roche-Vineuse, du col du Bois Clair, puis de Cluny, etc. , longeant la Voie verte durant tout le début du tracé. Ainsi, chacun-chacune sera libre de rouler à son rythme, et pourra revenir vers Mâcon, par la Voie verte, quand il ou elle le souhaite.

Si vous avez envie de participer à cet événement, vous pouvez vous inscrire sur le site donnonsdeselles.net en sachant que, à chaque étape, la parité est respectée en matière d’inscriptions. Quand vous serez inscrit(e)s, faites-le nous savoir, que l’association puisse s’organiser au mieux. Nous vous donnerons également quelques informations pour bien préparer cette journée.

Par |14/06/2024|Actions|

Mâcon Vélo en ville sera présente sur l’Esplanade Lamartine pour Mai à vélo et la Fête du tour les 25 et 26 mai

M2V participera le samedi 25 mai au matin (de 9h00 à 12h00) à « Mai à Vélo » organisé par MBA et le dimanche 26 mai de 9h30 à 13h00 à la « fête du tour », sur l’esplanade Lamartine à Mâcon.

Nous présenterons en particulier les vélos cargos (tri et biporteur) ainsi que des vélos rallongés . Une quinzaine d’adhérents possède des vélos longs. Si certains peuvent venir les présenter sur le stand de M2V soit le 25 soit le 26, ce serait vraiment intéressant et l’occasion de partager leurs expériences avec les visiteurs.

En tout cas, nous vous invitons toutes et tous à passer au stand de M2v le 25 ou le 26 mai dans la matinée. Nous serons ravis d’ échanger avec vous sur l’usage du vélo au quotidien, sur les aménagements… Si vous avez un peu de temps, vous pouvez bien évidemment rejoindre les bénévoles présents pour tenir le stand en leur compagnie.

Ces deux manifestations doivent être l’occasion de promouvoir une autre image du vélo au côté des pratiques de loisir et du vélo sportif.

Pour en savoir plus sur ces deux temps festifs, vous pouvez aller sur les liens suivants : https://maiavelo.fr/event/19733/ et https://www.macon.fr/information-transversale/actualites/rendez-vous-les-25-et-26-mai-pour-la-fete-du-tour-2024-7286

Au plaisir donc de vous retrouver,

Les bénévoles de M2v

Par |22/05/2024|Non classé|

Ce n’est pas n’importe quel tandem : c’est celui sur lequel mes grands-parents sont partis en voyage de noces en 1945 !

« Oh ben ça c’est un sacré vélo ! »

Il intrigue, ce tandem. Pourquoi remettre en état un objet si lourd et tout rouillé ? Personne n’aura envie de l’enfourcher…

La réponse, c’est que ce n’est pas n’importe quel tandem : c’est celui sur lequel mes grands-parents sont partis en voyage de noces en 1945. Les Vosges étant libérées, il était temps de reprendre un vent de liberté et d’amour pour le jeune couple marié que formaient André et Henriette (surnommés Padé et Yeyette par tout le monde).

Yeyette raconte ce voyage de noces, de l’ouest du département des Vosges au Jura, dans ses mémoires.

Padé et Yeyette en partance pour leur voyage de noces, bien chargés !

« Le 25 mars, nous partîmes en voyage de noces dans le Jura…André m’ayant fait l’énorme surprise de l’achat d’un tandem ! Une grande fatigue ! Un grand bonheur ! Des jours enchanteurs, inoubliables.
Nous sommes partis de Vrécourt vers 9h du matin, petite valise sur le porte-bagages et…du courage à revendre. Nous pensions pouvoir faire le trajet jusqu’à Poligny, dans le Jura, dans une petite journée ! Mais nous avions compté, sans les côtes à monter et les mauvaises routes de l’époque ; qu’à cela ne tienne ! Nous étions, on ne peut pas plus, les heureux de la terre. Le monde semblait nous appartenir.
Première halte : André me fait visiter les endroits où il était passé en 1940, se sauvant des Allemands, pensant pouvoir arriver en Suisse : pour lui et ses copains, ce ne fut qu’un rêve !
Deuxième halte, le soir à Pême. Nous n’en pouvions plus de fatigue, surtout André, qui pédalait « bien plus fort » que moi ! Petit repas dans une modeste auberge, chambre… nous étions contents et très joyeux !                     
Levés de bonne heure…arrivés pour la messe de 11 heures. Surprise énorme de l’oncle d’André, accueil chaleureux.

Semaine agréable, randonnées dans le Jura… et aidé un peu « pépère » dans son bout de champ. […] Nous sommes rentrés, après nos premières vacances en couple, fatigués, mais très heureux. »

Y avait-il encore de la terre jurassienne coincée dans la roue libre ?

Par la suite, le tandem est resté en convalescence dans la grange de leur grande maison. Il a dû servir pour quelques balades, surtout pour leur huit enfants qui ont bien dû en profiter.

Mes grands-parents étant décédés depuis (seulement !) quelques années maintenant, et ce vélo légendaire devenu objet d’héritage familial, je trouvais dommage de le laisser encore dormir dans une grange ad vitam eternam, alors que j’avais l’occasion de pouvoir le réparer grâce à Mâcon Vélo et son réseau. Il faut dire aussi que mon père me tannait un peu (« Maintenant que tu sais réparer les vélos, tu vas pouvoir refaire le tandem ! »).

Ça n’a pas été une mince affaire ! Beaucoup de nettoyage et des litres de WD40 pour décoincer visseries et autres clavettes rouillées, beaucoup d’astuces et de persévérance (merci Bernard pour cela), le concours de Jean-Marie Robbe, mécanicien bénévole du Musée du Vélo de Tournus, pour me retrouver une roue arrière d’une taille devenue peu courante (650A avec frein à tambour !). Il a fallu aussi effectuer quelques recherches sur Internet pour pouvoir remonter le vieux dérailleur Simplex et les deux systèmes de freinage (le tandem possède deux freins sur jante et un frein à tambour, pour accuser le poids). Heureusement que les passionné·es sont bavard·es sur les forums.

Ce bijou de famille est désormais sur roues, débarrassé de ses poussières, graissé et huilé de partout, avec une partie de pièces d’origine, en quantité moindre par rapport à d’autres pièces légèrement plus récentes. Malheureusement, afin de repositionner une des ces deux mâchoires de frein, une soudure va devoir être nécessaire, à même le hauban. Cela ne m’empêche pas de clamer haut et fort qu’IL ROULE, et plutôt bien ! Il va bientôt retrouver son village originel dans les Vosges.

Lui redonner « vie » a été un véritable accomplissement et une source de nouvelles connaissances sur la vieille mécanique cycle. 🙂

Pauline

PS : Je ne peux réfréner le fait de ressentir quelques satisfactions quand la vieille mécanique se remet à fonctionner. Je vous partage ces petites merveilles :

Dérailleur Simplex, modèle ~1940-1950

Frein à tambour sur roue de 650A

 

 

 

 

 

 

 

Par |16/04/2024|Non classé|

Une « Faites du vélo » mémorable !

Samedi 16 mars dernier, Mâcon Vélo en ville organisait sa première « Faites du vélo ». Retour sur une journée mémorable !

Le centre Paul Bert s’est animé ce samedi 16 mars dernier, clairsemé de cycles en tous genres attendant de rouler sous des jours heureux, tout droit sortis des stocks de l’atelier de Mâcon Vélo en ville, et de ceux de la Ressourcerie (association Le Pont) venue se joindre à nous à cette occasion.

La quasi-totalité des vélos s’étaient déjà envolés à la mi-journée, embarqués par leur nouvelle ou nouveau propriétaire.

S’exporter vers Mâcon Nord nous a permis de rencontrer un autre public, de nouvelles personnes, qui n’ont pas hésité à échanger sur leurs habitudes cyclistes, ou encore essayer un de nos vélo-cargos, laissés à portée de mains et pieds pour la journée.

Les Petites Cantines nous ont ravi·es sur la pause méridienne de délicieux croques et galettes, soupe et cookies ! Merci à elles !

Pour sûr, Mâcon Vélo renouvellera l’expérience de sa Faites du vélo !

Et un dernier réglage pour un vélo enfant ! – Photo G. Guérin

Démonstration de mécanique en direct. Photo G. Guérin

Hop, vélo adopté ! Photo G. Guérin

Qu’ils sont beau ces vélos-cargo… Photo G. Guérin

Un convoi exceptionnel pour une journée exceptionnelle 🙂 Photo G. Guérin

 

 

 

Par |09/04/2024|Non classé|

Opération « Tous à vélo » : vente de vélos à la Ressourcerie Eco’sol vendredi 19 et samedi 20 avril

La Ressourcerie Eco’sol de Mâcon (association Le Pont), en partenariat avec Mâcon Vélo en ville, propose une opération « Tous à vélo », avec une vente exceptionnelle de vélos de toutes tailles

  • vendredi 19 avril de 14hà 18h ;
  • samedi 20 avril de 9h30 à 12h et de 14h à 18h.

Venez nombreuses et nombreux !

L’équipe de Mâcon Vélo en ville.

 

Par |09/04/2024|Non classé|

Retour sur le congrès « 2030, une France cyclable ! » et l’AG de la FUB

Du 22 au 25 mars s’est tenu le Congrès annuel de la FUB à Grenoble, intitulé « 2030, une France cyclable ! », slogan qui a motivé ces journées riches en échanges.

Ce congrès s’est particulièrement focalisé sur l’accès au vélo pour toutes et tous, autour des vélo-écoles notamment et du programme Savoir Rouler à Vélo (SRAV) établi par le Ministère de l’Éducation Nationale) qui s’implante dans les établissements scolaires du premier degré. Il faut dire aussi que Grenoble n’est pas une ville choisie au hasard pour ce congrès : la mairie y a mis en place une vélo-école, dont l’activité ne fait que croître. Elle est aussi une des villes les plus cyclables de France, avec un projet d’aménagement cyclable central et péri-urbain très développé. En effet développer le vélo au-delà des centres-villes, avec une organisation des mobilités prenant en compte l’ensemble des collectivités urbaines péri-urbaines et rurales, constitue un sujet incontournable pour un usage du vélo au quotidien toujours plus accessible.

Cinq membres actifs (dont deux membres du Conseil d’Administration de M2V) se sont donc rendu·es à Grenoble à l’occasion du congrès, qui a eu lieu les jeudi et vendredi, suivi des Assemblées Générales extra-ordinaire puis ordinaire de la FUB les samedi et dimanche,marqué par une refont des statuts et l’élection du nouveau CA.

Fabienne, Catherine, Jean-Paul, Jérôme et Pauline ont tenu à dresser un compte-rendu des plénières, visites et ateliers auxquels elles et ils ont participé.

Vous le trouverez en cliquant ici !

 

 

 

Par |09/04/2024|Non classé|

Mâcon vélo en ville d’ici 2026 ? Retour sur les ateliers de l’Assemblée générale du 15 mars 2024

Au cours de l’AG de l’association le 15.03.2024, 40 participants ont échangé dans le cadre de 4 ateliers thématiques sur la question : Quelle vision pour Mâcon vélo en ville d’ici 2026 ?  En effet cette date sera celle des 20 ans de l’association. De plus, le conseil d’administration a annoncé lors de l’AG, l’embauche d’un salarié. Nous changeons donc de braquet et pour nous, bénévoles actifs, il était important de connaitre les idées des adhérents. Nous tenons à remercier tous les présents qui ont joué pleinement le jeu et ont été force de propositions riches et intéressantes.

N’ayant pas eu le temps de faire un retour de chaque atelier lors de l’AG, nous avions promis une synthèse de chaque groupe. La voici donc. Bonne lecture et n’hésitez pas si vous avez d’autres idées, et motivations pour nous rejoindre lors d’un bureau du jeudi soir pour aller plus loin dans les échanges.

Atelier 1 : Atelier de réparation participatif et gravage / Animation Pauline et Jérôme

  1. Un local plus grand :
  • Le local est jugé trop petit et donc dans l’idéal, un plus grand local serait à prévoir.
  • Il semble par contre bien placé car proche de la liaison « Voie Verte Voie Bleue » et au cœur d’un Quartier Politique de la Ville (QPV) : c’est important de répondre à des besoins sociaux. Mais il manque de visibilité. Il est suggéré de remettre le vélo qui était accroché au poteau de l’avenue Edouard Herriot.
  • Une localisation à la gare dans l’avenir serait une bonne idée et permettrait de répondre aux problèmes d’intermodalité.
  1. Des ateliers :
  • Des ateliers itinérants sur le modèle du « repair café », dans les MJC par ex. pour rayonner davantage et toucher un public plus large.
  • Et pour cela, équiper un « cargo atelier » avec du matériel spécifique
  • Faire des ateliers thématiques pour répondre à des attentes plus spécifiques.
  1. S’adresser à un public plus diversifié :
  • Le public « fragile » auquel nous nous intéressons et il est important de continuer,
  • Les parents/enfants,
  • Les femmes qui ne sont pas assez représentées. L’enjeu serait de développer des ateliers mixtes équilibrés : « mécano et mécana ».
  1. Avoir un salarié dédié à l’atelier pour répondre aux sollicitations extérieures : mobilité vers les entreprises, écoles, administrations, gérer les locations, le gravage … Donner un nom à l’atelier : « M B A (Mâcon Beaujolais Atelier) » ou ?

Atelier 2 : concertation avec les collectivités locales : un plaidoyer pour 2026 / Animation : Yves et Jean Paul

  1. Un réseau adapté aux différents usagers :
  • Passer d’une logique d’aménagements au coup par coup à la conception d’un véritable plan réseau d’itinéraires
  • Revendiquer un schéma ambitieux mais adapté aux différents usages :

. Rapide (vélo-travailleurs …),

. Sécurisé (néo cyclistes, collégiens …)

  1. Une autorité organisatrice des mobilités jouant pleinement son rôle :
  • Convaincre MBA de devenir une agglomération moteur qui entraine les collectivités locales en jouant pleinement son rôle d’autorité organisatrice des mobilités pour le vélo
  • Exiger de MBA une étude approfondie des différents usages, contraintes et opportunités de la RD906 vers l’évolution apaisée de cet axe de transit,
  1. Accompagner le développement des usages du vélo au quotidien :
  • Accompagner les Mâconnais (MBA) qui souhaitent utiliser le vélo par nécessité économique et/ou pour participer à la transition écologique : une offre de vélos en location/vente (120 vélos sont disponibles) et des stationnements abrités et sécurisés.
  • Dans le cadre de la mise en accessibilité de la gare, développer l’offre de stationnement vélo / train
  1. Vers une ville apaisée et accessible aux enfants :
  • Etre attentifs au partage de la rue piétons/vélos (ne pas reproduire la dualité voitures/cycles)
  • Demander l’expérimentation de « rues des écoles » (rues fermées aux moments des entrées/sorties) cf ce qui se passe à La Rochelle

Atelier 3 : Vélo- école et apprentissage du vélo / Animation : Nadine et Martin

Dans l’idéal, dans 3 ans, M2V sera LA référence dans l’usage du vélo en ville et vélotaf.

  1. La vélo école :
  • Apprendre à faire du vélo et circulation en ville : 2 sessions ou groupes bien distincts : débutant et perfectionnement (perfectionnement avec des vélos classiques, pas ceux de la vélo école).
  • Davantage de mixité sociale
  • Accompagnement personnalisé (ex : trajet domicile travail) et en particulier après les sessions de vélo école.
  • Développer les regroupements de vélos. Et programmer des balades à la suite des sessions de vélo école.
  • Des sessions « enfants » pendant les petites vacances scolaires. Et des sessions à la demande : entreprises, association d’insertion, …
  1. Autres propositions :
  • Relancer les lignes de vélo bus sur Mâcon. Attente du retour d’expérience du woodybus de Charnay.
  • Créer une « école municipale de formation à la pratique du vélo ». Autrement dit : passage de la vélo école à l’école du vélo. Labellisation des écoles spéciales vélo.
  • Démarcher les auto-écoles pour sensibilisation de la prise en compte des vélos, notamment les zones 20 et 30 Km/h, le code cycliste (dégagement à droite au feu rouge…)
  • Expérimentation de vélos électriques. Avoir une flotte de VAE
  • Création et mise en place d’un diplôme de circulation en ville à vélo. (Motivation).
  1. Communication :
  • A destination des écoles (Annexe, Notre Dame et Ozanam) sur les pistes cyclables, zones apaisées (20 et 30 Km/h) et prévention routière, en complément de ce qui est déjà obligatoire en primaire. Et aussi dans les collèges.
  • Intervention en entreprise pour aider au trajet domicile travail (formation) et mise en lien avec la sécurité routière.

Atelier 4 : Animations, manifestations à destination du grand public / Animation Gilles et Valérie

Les participants ont apporté des idées qui ont pour but de faire connaitre M2V, de proposer des animations afin que les adhérents se rencontrent autour d’ateliers thématiques, de rencontres festives. La sensibilisation de l’usage du vélo au quotidien reste importante et peut se faire au travers d’événements ludiques. Nous envisageons également des animations moins militantes comme des sorties vélos familiales dans le Mâconnais à la portée de tous(tes). Dans tous les cas, pour 2026, une grande fête du vélo

Actions militantes :

  • Actions de sensibilisations à la sécurité routière (distance de sécurité, sas vélo, éclairage).
  • Vélorution pour tous(tes) et Vélorution non encadrée (par ex une rencontre mensuelle à date et heure fixe pour un circuit urbain non sportif et festif).
  • A la découverte du réseau cyclable de MBA.
  • Organisation de conférences/documentaires sur le thème du vélo au quotidien.
  • Organiser le congrès de la FUB.
  • Collecte d’infos sur les mobilités (action de comptage …)

Animations :

  • Jeu de piste vélo
  • Sorties patrimoine (visite musée, entreprise ex Cycles Berthoux à Pont de Vaux).
  • Balades à vélos chantées (intervention d’un groupe de chants à chaque étape)
  • 24 heures de vélorution en relais.
  • Grande fête du vélo pour fédérer un maximum de cyclistes, avec animations musicales et conférence/film et inviter les associations cycliste militantes voisines, voire un festival du vélo

Ateliers participatifs :

  • Fabrication de sacoches vélos à partir de matériaux recyclées (avec Repair Café?).
  • Ateliers mécaniques par thème.

Actions de prestations :

  •  Ateliers mécanique ou de gravage facturés dans les collectivités et entreprises.
  •   Présentation et test des vélos cargos dans les communes hors Mâcon.
  • Développer les partenariats avec associations et collectivités.

Travailler autour du handicap et personnes fragiles :

  • Achat d’un tricycle
  • Travailler en lien avec les associations spécialisées.
Par |24/03/2024|Non classé|

Projet vélobus Charnay les Mâcon

Une initiative en faveur d’une mobilité scolaire à vélo

La municipalité de Charnay dans le cadre du comité Moby sur l’écomobilité scolaire dans lequel elle est engagée depuis l’an dernier a décidé de louer un vélobus de 8 places pour sensibiliser parents et enfants à la mobilité alternative pour se rendre à l’école.
Ce vélobus qui peut donc transporter 8 enfants, sera mis en place à partir du 15 avril et jusqu’au 5 juillet et chaque jour devrait réaliser un trajet différent : 3 lignes sont prévus pour l’école Marie Curie (Champgrenon) et une ligne pour l’école Simone Veil (La Coupée). Vous trouverez ici des informations plus précises sur les modalités et les lignes en question.
Pour faire fonctionner ce vélobus, la mairie sollicite l’engagement de bénévoles, parents ou membres d’associations. Il est semble-t-il facile à conduire. Nous avons demandé à ce qu’une petite formation soit néanmoins proposée. La police municipale encadrera au moins les 1ères sorties. Nous avons aussi précisé que pour nous prévoir un cycliste en serre file arrière serait sans doute une bonne idée.
M2v ne peut que se féliciter de cette initiative qui a pour ambition de montrer qu’une alternative à la voiture est possible sur des trajets qui font moins de 3 km.2024 Réunion vélobus (002)-1

Aussi nous vous invitons si cela vous intéresse à participer à cette action. Vous pouvez préciser que vous êtes membre de Mâcon vélo en ville
Afin d’y parvenir, Charnay les Mâcon a mis en place un rapide sondage en ligne qui leur permettra d’avoir une vision d’ensemble. Vous pouvez vous connecter avec le lien suivant : https://forms.gle/dBAmG9oNKRVRwfxy6

Pour en savoir plus : 2024 Réunion vélobus (002)-1

Par |11/03/2024|Actions, Conférences-débats|

Fresque de la mobilité 8 mars 2024 de 18h à 20h 2 rue Jean Bouvet Mâcon

Inspirée de la Fresque du Climat, la Fresque de la Mobilité est un atelier collaboratif de sensibilisation aux enjeux carbone de la mobilité des personnes

Pour les novices comme pour les experts, la Fresque de la Mobilité permet de mieux comprendre les enjeux de la mobilité en France, et comment adopter individuellement et collectivement une mobilité plus sobre

Ludique et accessible à tous, l’atelier dure 2 heures et permet d’explorer les leviers d’action des participants pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de leurs déplacements.

L’association Mâcon Vélo en Ville vous propose de participer à un atelier Fresque de la Mobilité

                                                               vendredi 8 mars de 18h à 20h

Espace Jean Bouvet
2 rue Jean Bouvet,
(sur la droite de la MJC de l’Héritan – portail vert)

Cette séance sera animée par Corinne Girres et Xavière Brivet

Afin d’organisation au mieux cet atelier, merci de vous inscrire avec le lien suivant : https://framadate.org/gClldW1pJ6FrM1XJ

Ce moment de partage se clôturera par un verre de l’amitié.

Par |03/03/2024|Actions, Conférences-débats|

Le 10 mars, une matinée femmes et vélo

En partenariat avec la MJC Héritan, et à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, nous vous proposons dimanche 10 mars une matinée femmes et vélo.

Les femmes sont très minoritaires dans le vélo sportif, presque à parité avec les hommes parmi les adhérents de M2V, et largement majoritaires parmi les élèves de notre vélo-école ! Qu’est-ce que ça dit de l’appropriation de cette merveilleuse machine par les femmes ? Outil d’émancipation, de liberté, de plaisir, de facilitation du quotidien, de revendication de l’espace public,…l’histoire croisée du vélo et des femmes est singulière, et encore largement à écrire.

Rejoignez cette histoire, avec nos deux propositions :

– à 9 heures, rendez-vous au 13, rue Bertie Albrecht à Mâcon, pour une balade cycliste de deux heures à la découverte de quelques femmes qui ont donné leur nom à des lieux de la ville. Une salutaire et vivifiante reconnexion à notre matrimoine. C’est gratuit. Casque, gilet et gourde recommandés. Les enfants seront sous la responsabilité de leurs parents.

– à 11h15, retour à la MJC pour la projection du film « Les échappées »,  un road-movie à vélo à la rencontre de 200 femmes qui, en France, contribuent à faire vivre le vélo au féminin : cyclistes urbaines et engagées, cyclistes professionnelles, voyageuses trentenaires et septuagénaires, mécaniciennes et cadreuse, championnes d’ultradistance, …. toute la diversité et l’énergie de la planète vélo au féminin. Aurore Macon, cycliste sportive et protagoniste du film, sera là pour échanger avec nous après la projection. Entrée libre.

Les deux propositions sont indépendantes, et ouvertes à toutes et tous.

N’hésitez pas à partager cette proposition dans vos réseaux.

L’équipe de M2V

 

Par |29/02/2024|Actions, Conférences-débats|

Partagez cet article !

Aller en haut